• Portrait – Patrice Chanzy : « Un waterman, c’est celui qui vit en fonction de l’eau »

    Lorsque vous appelez Patrice Chanzy au téléphone et qu’il ne répond pas, pas de panique, il est seulement en train de surfer, de faire de la pêche sous marine, d’assurer la sécurité à Teahupo’o ou encore d’exercer son métier : maître nageur. Vous l’aurez compris, Patrice passe le plus clair de son temps dans l’eau, on appelle ce genre de personne des « Watermen ». Sportstahiti a rencontré pour vous « Chanzai » le « Laird Hamilton » Polynésien.

    chanzy-2

    Waterman pour toi, c’est venu naturellement ? 

    « Mes parents me racontent souvent que quand j’étais petit, j’avais peur de l’eau. C’est d’ailleurs pour cette raison qu’ils m’ont poussé à faire de la natation. C’est comme ça que ma relation avec l’eau est née. Par la suite, j’ai fait des compétitions de natation, j’en ai gagné. Mais c’est le jour où j’ai connu le surf que je suis vraiment tombé amoureux de l’océan. »

    C’est quoi pour toi un Waterman ?

    « Je ne peux pas donner à ce mot une définition précise, mais je pense qu’un Waterman a un lien fort avec l’eau, c’est celui qui vit en fonction de l’eau. Il s’amuse dans l’eau, il surfe, il fait du bodysurf, et il peut aussi se nourrir de l’océan. Il sait pêcher.

    chanzy-3

    Qu’est-ce que tu fais pour t’entrainer ? 

    « Pour m’entrainer, je ne fais pas de musculation. Il y a beaucoup d’exercices dans l’océan qui permettent de travailler différents muscles. Par exemple, si je fais de la chasse sous marine, je fais travailler mon souffle, si je prends une pierre pour courir au fond de l’océan, je travaille mes jambes et aussi mon cardio, quand je surfe, je fais travailler mon équilibre etc. »

    chanzy

    Qu’est-ce que tu fais quand tu n’es pas à l’eau ? 

    « Quand je ne suis pas à l’eau, je m’occupe de ma petite famille. Je fais aussi du vélo. J’aime bien aller en haut de la mission il y a un sentier où on peut bien s’amuser. »

    Qu’est-ce que tu veux faire dans cinq ans ?

    « Dans cinq ans, j’aimerais toujours être en forme comme Kelly Slater ! J’aimerais pouvoir toujours surfer et faire ce que j’aime. »

    Rejoindre la discussion

    arrow
    Translate »