• Portrait : Billy BESSON, le champion du monde rêve d’Or à Rio

    Connu dans le milieu de la voile mais méconnu du grand public, sportstahiti.com a décidé de rencontrer et de vous présenter Billy BESSON qui a gentillement accepté notre interview. A 33 ans, Billy BESSON est déjà multiples champion du Monde : en Hobie cat 16, en formule 18 et depuis 2013 en Nacra 17.

    Après avoir tout gagné en Polynésie et dans le Pacifique, il décida de partir à 19 ans du Fenua pour tenter une carrière professionnelle avec en point d’orgue le rêve de réaliser les Jeux Olympiques. Rêve qu’il est en passe de réaliser puisqu’il est l’actuel champion du Monde et n°1 en Nacra 17 Mixte avec sa compatriote Marie RIOU.

    L’ interview :

    Billy BESSON peux-tu te présenter ?

    « Billy BESSON, 33 ans. Je suis origianire de Tahiti, Arue. J’ai passé toute mon enfance à Arue, au yacht club de Arue. J’ai fait ma scolarité au collège de Arue puis au Lycée du Taaone. Au niveau local, j’ai remporté pas mal de titre : 7 fois champion de Polynésie en optimist avant de me spécialiser  en Catamran Hobie cat 13 et 16. J’ai été deux fois champion du Monde jeunes en Hobie cat 16. A l’issue de ces deux titres de champion du monde, j’ai fait le choix de tenter une carrière professionnelle avec notamment l’envie de réaliser les Jeux Olympiques. Cela fait maintenant 14 ans que je vis en métropole pour mon sport et je n’ai rien lâché. En 2008, je loupe les Jeux car je finis deuxième en Tornado. Le niveau était vraiment très relevé. Pour te donner un exemple, de 2000 à 2008, dans les 10 meilleurs mondiaux, il y avait 3 français. Pour gagner sa place, c’était très dure. Cette année là, je finis vice-champion de France, 6ème aux championnats du Monde et Vice champion d’Europe mais malgré ces résultats je ne suis pas sélectionné pour les J.O car on ne prend qu’un seul athlète.

    Depuis 2013, je me suis spécialisé dans le catamaran mixte, le Nacra 17, qui est une nouvelle discipline Olympique. Avec Marie RIOU, que j’ai connu quand j’étais plus jeune lorsque je participais au championnat de France jeune, nous avons été champion du monde en 2013 et 2014. Nous avons également remporté la médaille d’Or du test event RIO 2014, « la répétition générale des JO ». En toute modestie, je suis le seul français dans l’histoire du catamaran français, a avoir remporté deux titres de champion du monde dans deux spécialités différentes. C’est vraiment un gros niveau et c’est marrant de se dire que je viens de Tahiti, j’ai appris à naviguer sur les eaux polynésiennes et aujourd’hui, j’ai réussi à décrocher tous ses titres. « 

    Billy Besson et Marie Riou
    Marie Riou et Billy BESSON

    Quels sont tes objectifs sur le plan sportif ?

    «  L’objectif est clair et affiché : c’est de participer au J.O et de décrocher la médaille d’or ! Cela peut paraître un peu fier de ma part mais non, l’objectif c’est celui-ci et je ferai tout pour y arriver pour ma famille, Tahiti et moi. « 

    Et sur le plan personnel, pour ton pays, Tahiti ?

     » Je suis un pur produit tahitien, j’ai appris la voile ici. 80% de ce que j’ai appris en voile, je l’ai appris à Tahiti. Aujourd’hui, j’ai un Brevet d’Etat Educateur Sportif 2ème degré en voile et j’espère un jour revenir à Tahiti. Mais en voile, la carrière d’un sportif est assez longue comparativement à d’autres sportifs. Donc je ne sais où cela me mènera mais c’est vrai que je garde dans le coin de ma tête le fait de pouvoir revenir à Tahiti pour y faire quelquechose… « 

    Quel est ton meilleur moment ou souvenir en voile ?

     » Je n’ai pas de moment ou de souvenir spécial. Plus des sensations, car en voile, on est tributaire du matériel, du réglage optimal… Et donc pour moi ce sont des sensations de bateau où tu as l’impression de ne pas maîtriser ton bateau, tellement il est puissant et que la machine va trop vite. Tu te dis, c’est juste pas possible de pouvoir maîtriser çà… « 

    Quel a été ton pire moment ?

     » Mes pires moments… çà a été l’adaptation en France (rires émus). Tu pars sans ta famille, t’es tout seul, il fait froid. Il faut s’accrocher, il faut de la persévérance. Donc çà, c’était le pire ! Avec le manque de poisson cru bien sûr… « 

    Quel est ton message aux jeunes qui se lancent dans la voile ?

     » Mon message serait : quand on vient faire de la voile, on vient pour se faire plaisir ! C’est le plus important, c’est se faire plaisir ! On est dans un élément extérieur, on est sur la mer, on affronte les éléments, on a des sensations pures et il faut se faire plaisir. Quitter l’environnement qui se passe à terre et se faire plaisir !  « 

    Quel est ton message aux jeunes qui souhaitent se lancer dans une carrière professionnelle ?

     » Le seul conseil que je donnerai, c’est qu’il ne faut rien lâcher ! Le dicton français dit on a rien sans rien ! Et il se vérifie ! « 

    Quel est ton message pour tes proches, ta famille ?

     » Je remercie ma famille qui me supporte ! Mon frère qui gère ma communication et tous les messages de fans, de supporters qui me font vraiment du bien. Merci. « 

    Découvrez le palmarès complet de Billy BESSON dans le document joint.

    Palmares Billy Besson

    sportstahiti.com le site internet qui donne la parole au sportif !

    Rejoindre la discussion

    arrow
    Translate »