• Judo: 1ère journée de stage avec Lucie DECOSSE!

    Plus d’une centaines de graines de champions ont pris d’assaut les tatamis de la salle philanthropique hier pour cette première journée de stage menée par la championne Olympique Lucie DECOSSE.

    Tous les élèves  des Ecoles de Judo et Jiujitsu de Polynésie étaient présents ainsi que des enfants de clubs extérieurs. Armés d’appareils photo, c’était une joie pour les petits bouts de choux et pour leurs parents de partager cette séance avec une athlète de renom. Pour le directeur de l’EJJP Arnaud BERTRAND, la journée est une totale réussite !

    L'apprentissage de la défense
    L’apprentissage de la défense

    Au programme on débute par le traditionnel salut du judo, petite présentation de la championne puis on attaque cette séance d’entraînement avec des échauffements. On continue les exercices avec des démonstrations de projections et aussi de dégagement au sol. Au bout d’une heure c’est le retour au calme!

    Regroupés, les enfants ont eu la possibilité de poser diverses questions à la championne : « Comment devient-on championne du monde? », « Qu’éprouve-t-on? », etc.

    Le stage se clôture dans la joie et la bonne humeur avec une belle photo de famille et une séance d’autographes pour tous.

    La photo de famille
    La photo de famille

     Lucie DECOSSE multi-championne internationale de judo se confie à sportstahiti.com:

    – Qu’est-ce qui t’a amenée à Tahiti ?

    « J’étais partie sur une tournée dans différents pays et ça m’a amenée dans le Pacifique. J’étais au Japon, en Calédonie et j’avais un passage obligatoire à Tahiti car j’étais en contact avec l’EJJP depuis au moins trois ans et là, j’étais pas loin donc il fallait vraiment que je passe par Tahiti. Cet échange avec les enfants me donne beaucoup de bonheur, beaucoup de sourires. Je pense que c’est important parce qu’on vient tous du même monde, on vient tous du judo et qu’on soit champion ou simple licencié en Polynésie, il faut montrer qu’on est tous proches les uns des autres et c’est pour ça que ça me plait de partager avec les judokas à chaque fois. »

    – En judo qu’apprend-on à des enfants de cet âge ?

    « Ben là ils posent beaucoup de questions (rire). Je crois que d’abord l’important c’est qu’ils passent un bon moment et puis moi ils me le rendent bien parce qu’il sont heureux, ils me donnent beaucoup de sourires donc c’est que du bonheur! »

     

    Rejoindre la discussion

    arrow
    Translate »