• Cyclisme : Taruia Krainer remporte la 6e étape du Tour de Tahiti au Belvédère

    ©FlorianCourrège

    Vendredi 20 Septembre 2019 – Hervé Arcade (Team Punaruu Tamarii) encore seul en tête à 600 m de la ligne n’a pu résister au retour de Taruia Krainer. Le podium est complété par Axel Carnier 2e qui consolide son maillot jaune de leader et Thomas Breuillard 3e.

    Papeete Cycling Team maîtrise l’écart

    Très attendue par les leaders pour se départager au classement général, l’étape du jour s’élance de la Mairie de Pirae pour se terminer à la patte d’oie du Belvédère de Pirae au terme de 98 km.

    Dès le départ, la bonne échappée prend le large. Au sommet du Taharaa, première ascension de la journée, les 6 hommes qui ont réussi à s’extirper du peloton compte 30” d’avance.

    Kahiri Endeler (Team Punaruu Tamarii) passe en tête. Il est accompagné de Lachlan Harrigan (VC Bora Bora), David Schavits (Nouvelle-Calédonie), Sébastien Le Divenach, Terii Teihotaata et Tuarae Ah Yun (Teva Import Arue).

    Le peloton emmené par le Papeete Cycling Team décide de laisser filer cette échappée malgré la présence de Endeler, meilleur classé au général.

    La seconde ascension du jour, la côte d’Hitia qui est à monter deux fois ne modifiera pas la physionomie de la course.

    Taruia Krainer file vers la victoire

    C’est sur le retour de ces deux tours de circuit que l’échappée va peu à peu perdre sa précieuse avance au point de ne posséder que 10 secondes d’avance au pied du Taharaa. Endeler qui a passé tous les sommets en tête réitère cette performance dans cette ascension, mais est flanqué de Loreille et des favoris du classement général dans sa roue.

    Après une descente à très vive allure, Arcade et Schavits réussissent à ressortir sur le plat qui mène au pied de la côte du Belvédère de Pirae. Les deux garçons vont se présenter dans la dernière ascension ensemble, avec une petite quinzaine de seconde d’avance.

    Hervé Arcade dépose dès le pied son collègue d’échappée émoussé par tous les efforts consentis sur l’étape. Arcade tient bon laissant les leaders à une centaine de mètres.

    Mais à 1 km de la ligne, Krainer accélère et réussit à effectuer la jonction avec Arcade 400 m plus loin. Arcade au bout de son effort ne peut suivre la cadence de Krainer.

    Vainqueur du Tour l’an passé et déjà vainqueur sur cette étape, Taruia Krainer s’impose au sommet. Le maillot jaune qui a effectué de gros efforts durant toute l’étape, prend la seconde place à quelques secondes avec dans sa roue, son coéquipier Thomas Breuillard qui profite d’une défaillance de Rayan Lacheny pour lui ravir la seconde place du classement général.

    Interview Taruia Krainer, vainqueur de l’étape : Je suis super content de gagner ici au belvédère, car c’est une montée dans laquelle je m’entraîne depuis tout gamin, ma tante habite juste au sommet, on est tout le temps ici. J’ai déjà gagné ici, c’est une bosse que je connais par coeur. La course a été difficile avec les 2 ascencions du Taharaa et du collège à Hitia, fallait gérer ces efforts. Le général c’est très compliqué maintenant alors je suis très heureux d’avoir gagné une étape.

    Demain, les coureurs auront deux demi-étapes à effectuer, la première le matin en direction du sommet de l’Uranie pour 42 km de course et enfin le critérium de Papeete, véritable défilé sur les allées du port pour un show final de 34 km avec un circuit de 2 km à couvrir 17 fois. La victoire devrait revenir à un sprinter.

    L’actualité sportive du Fenua c’est sur www.sportstahiti.com.

    FTC

    Rejoindre la discussion

    arrow
    Translate »