• Va’a – « Te Aito » : Kévin Céran-Jérusalémy triple l’exploit

    La journée reine du Te Aito s’est terminée ce samedi 30 juillet 3016. C’est Kevin Céran Jerusalémy qui remporte cette 29ème édition chez les seniors. Il réalise le triplé en s’imposant pour la troisième année consécutive. Chez les femmes, Hinatea Bernadino s’impose une fois de plus. Elle établit le même record de huit victoires que sa tante, Nicole Clark.

    Kevin Céran Jerusalémy s’octroie la victoire du Te Aito 2016 pour la troisième fois consécutive. Pourtant, rien n’était joué. Au premier tour, c’est Ami Damas qui mène légèrement la course. Le peloton de tête se compose d’une quinzaine de rameurs. Au niveau des falaises du Taharaa, Kevin Céran-Jérusalémy est à la douzième place. À la fin du premier tour un groupe de trois rameurs se détache. Ami Damas et Kevin Céran-Jérusalémy se livrent un lutte acharnée. Ils sont suivis par Révi Thon Sing, vainqueur de la course junior de la veille. Ce dernier fait une démonstration de son excellent surf et parvient littéralement à larguer les mastodontes de la discipline… Steeve Teihotaata, Ami Damas et Kévin Céran-Jérusalémy. Il mène la danse pendant plusieurs dizaines de minutes une avance de plus de cinquante mètres. Ami Damas de son côté prend trop d’eau sur la descente et doit s’arrêter pour écoper sa pirogue. Il retombe à la 7ème place. Sur la remontée, au niveau de la plage de La Fayette, Steeve et Kévin reprennent le dessus sur le junior. Ce dernier cède sous la pression et laisse Kévin et Steeve mener le combat final. Ils sont seuls, mais c’est sans compter sur la détermination de Yoann Cronsteadt. Ce dernier avait rattrapé Kevin Céran-Jérusalémy au dernier moment lors du mémorial Tainuiatea, course qui faisait aussi office de préparation pour le Te Aito. Aujourd’hui, il a récidivé en remontant à la deuxième place.

    Après 2 heures d’efforts et de lutte acharnée, Kévin franchit la ligne d’arrivée en premier ! Il est suivi de Yoann Cronsteadt et de Steeve Teihotaata. Le sociétaire de Shell Va’a, Kévin,  s’adjuge le titre de « Aito » pour la troisième fois consécutive. Il lui reste cependant quelques victoires à collectionner pour battre le record absolu de 11 victoires (dont quatre consécutives) de Lewis Laughlin…

     

    Te Aito Senior

    Chez les vétérans et les dames, il n’y a pas de réelle surprise. Rauhiri Varuahi passe premier pour la deuxième fois consécutive chez les vétérans. Chez les dames c’est Hinatea Bernadino qui remporte une fois de plus la course. Dès le départ, Hinatea creuse l’écart et ne sera plus rejointe par ses poursuivantes. Hinatea compte désormais huit victoires à son palmarès. Elle égale le record de sa tante mais, dans l’absolu, le parcours d’Angélique Tehiva reste inégalé avec six victoires au Te auto, cinq au Super Aito (au temps où il y en avait encore)

    Le top 5 :

    1. Kévin Céran-Jérusalémy
    2. Yoann Cronsteadt
    3. Steeve Teihotaata
    4. Hititua Taerea
    5. Rete Ebb

    Te Aito Seenior

    La réaction de Kévin Céran-Jérusalémy :

    Comment s’est passée ta course ?

    « Lé début de course pour moi s’est plutôt mal passé. J’ai essayé de ne pas me prendre la tête, c’est surtout à la deuxième descente que je me suis ressaisi. À l’entrée de passe j’étais 17ème je crois, j’ai pu revenir à la douzième au tombeau du roi et j’ai rejoint le peloton de tête à la Pointe Vénus avant de débuter le deuxième tour. »

    Quelle était la partie la plus difficile ?

    « Pour moi la partie la plus difficile c’était la première descente. Je ne me sentais pas très bien, surtout qu’au deuxième tour Révi a pris la tête. Mais pour moi le plus gros danger, c’était Steve. Il ne fallait pas le laisser partir. Je voyais aussi Rete en bas.

    Qu’est-ce qui t’a fait te ressaisir ?

    « Dans la remontée je ne sais pas ce qui m’est arrivé, mais j’ai senti un coup de boost. Je n’ai plus senti la fatigue et c’est comme ça que j’ai pu tout donner pour rattraper Révi. Je ne sais pas ce qu’il s’est passé pour lui, mais dès que je l’ai dépassé, il a lâché la pression. Après j’ai tenu ma vitesse jusqu’à la fin. »

    L’année prochaine tu vises les quatre victoires consécutives ?

    « On va déjà se concentrer sur le Super Aito. Après on verra pour les autres courses. L’année prochaine c’est encore long. En tout cas pour le super Aito, je vais bien m’entrainer avec le club et me reposer. »

    Te Aito Seenior

    La réaction de Hinatea Bernardino : «  Étonnamment, j’étais super à l’aise. Je doutais beaucoup de moi au départ parce qu’on attend beaucoup de moi cette année, surtout au niveau des records etc. J’étais beaucoup stressée au début, mais dès qu’on a donné le départ ça allait. J’attendais que les autres filles reviennent à ma hauteur, mais elles ne sont pas revenues. Du coup, j’ai juste géré ma course. Le problème c’est que cette fois-ci, je n’avais pas le soutien de mon père. J’ai donc eu un peu de mal à me concentrer tout au long de la course. J’ai fait des zigzag  aller retour, ça a dû me ralentir. J’ai une petite pensée pour ma tatie Nicole, car j’égalise son record. Tu ne sais jamais ce que tu pourras faire dans le futur. »

    Les classements :

    Classements Seniors Te Aito 2016

    Classements par catégories

    Rejoindre la discussion

    arrow
    Translate »