• Va’a : Rete Ebb remporte le Super Aito chez lui à Mataiea

    Samedi 29 Juillet 2017 – La 26ème édition du Super Aito s’est déroulée aujourd’hui sur le plan d’eau de Teva i Uta. Avec un nouveau format et un nouveau site de compétition, c’est le « Mataiea boy » Rete Ebb qui va remporter le Super Aito 2017. Il signe là sa 4ème victoire lors d’un Super Aito.

    Ils étaient 114 rameurs à être inscrits pour cette édition 2017. Les champions des îles mais aussi de Hawaii, Rapa Nui ou bien encore de Nouvelle Zélande avec Tupuria King, étaient représentés. Pour cette année, le comité organisateur « Te Aito Events » a décidé de décentraliser la compétition, dans la commune de Teva i Uta, sur le site de Tehoro à Mataiea, utilisé pour les courses du Heiva Mataeina’a depuis maintenant 3 ans. Et ce n’est pas la seule nouveauté puisque, le format évoluait aussi par rapport à l’année dernière. Ainsi, le Super Aito allait être sacré au terme de deux étapes : un prologue de 9km et un marathon de 27km. Rappelons que lors de la précédente édition, c’est le junior Tutearii Hoatua de Tautira qui avait créé la surprise en remportant le titre.

    Une victoire sur le fil de Kevin Céran Jérusalemy lors du prologue

    Sous les coups de 9h, le départ allait être donné pour le prologue de 9 kilomètres. Après un départ canon, c’est le néo-zélandais Tupuria King qui allait prendre les rênes de la course et mener tout le tronçon aller. Dans son sillage, on retrouvait les ténors, Hititua Taerea, Taaroa Dubois, Rete Ebb, Kévin Céran Jérusalemy, Steeve Teihotaata…

    Au demi tour, Tupuria King négociait mal, comme d’autres, le virage à la bouée. Il céda ainsi la première place. Sur le retour, Rete Ebb, Taaroa Dubois et Hititua Taerea allait prendre tour à tour la tête. Kévin Céran Jérusalemy, lui restait dans le sillage et laissait les autres de devants se rendre coups pour coups…

    Ce n’est qu’à deux kilomètres de l’arrivée que Kévin revenait sur le leader Hititua Taerea qui menait les débats. Puis à 500m, Kévin Céran Jérusalemy, prenait les commandes avec Hititua très proche qui allait placer une ultime attaque fulgurante à 100m. Mas cette dernière n’allait pas suffire puisque Kévin réagissait pour remporter sur le fil cette première étape devant Hititua Taerea et Taaroa Dubois.

    Kevin Céran Jérusalemy a remporté la 1ère étape.

     

    Rete Ebb remporte chez lui la 2ème étape et le titre

    Le départ de la seconde étape du jour a été donné à 13h30 avec un changement au niveau du parcours puisque suite aux conditions météorologiques, le comité organisateur a décidé de faire évoluer les rameurs uniquement dans le lagon avec trois tours à effectuer soit près de 27 kilomètres.

    Dès le départ, c’est Paia Tamaititahio qui va prendre les commandes avec dans son sillage, les shelliens Ami Damas et son frère Tapuarii Tamaititahio. Mais cette course allait s’annoncer très stratégique, il ne fallait pas jeter toutes ses forces dans les premiers tours pour pouvoir en garder pour le finish…

    Lors du 2ème tour, Paia Tamaitaitahio, le surprenant Tupuria King, Manutea Million ou bien encore Rete Ebb allait prendre tour à tour la tête sans pour autant se cramer pour certains… A l’entame du dernier tour, Manutea Millon mène la danse, il est suivi de près par Rete Ebb et Tupuria King. Kevin Céran Jérusalemy, lui est en 4ème position à plus de 80m du leader.

    Manutea Millon a mené une bonne partie du troisième tour mais a avoué être parti trop tôt…

    L’ultime tour allait être marqué par le combat entre Manutea Millon et Rete Ebb, les deux boys de Mataiea allait se livrer un bataille pendant toute la fin de la course, creusant ainsi l’écart avec leur poursuivant Kévin Céran Jérusalemy et Steeve Teihotaata. Ce n’est que vers le Motu, que va se dessiner la victoire de Rete Ebb qui franchit la ligne d’arrivée en vainqueur. Après un combat acharné, c’est un autre « Mataiea boy », Manutea Millon qui prend la seconde place. Kevin Céran Jérusalemy complète le podium avec quelques secondes de retard…

    Après cumul des temps, c’est Rete Ebb qui est proclamé vainqueur du Super Aito 2017, il signe là, une quatrième victoire sur cette course où il n’y a que la crème de la crème… Kévin Céran Jérusalemy prend la seconde place et Manutea Millon complète ce podium de super Aito.

    4ème titre de Super Aito pour Rete Ebb, vainqueur cette fois-ci chez lui à Mataiea.

    Le top 3 :

    Les réactions :

    Rete Ebb : « La première étape était pour reconnaître le parcours et il fallait rester le plus près de tous le monde. Sur la 2ème étape, il fallait bien gérer ses efforts et ne pas tout donner dès le début. Pour ma part, j’ai essayé de coller le peloton de tête en restant au contact dès qu’il y avait des rameurs qui se détachaient et en essayant de gérer mes temps de récupération. Et dans le 3ème tour, j’ai tout donné ! Je pense que ce qui a fait la différence aujourd’hui, déjà, c’est que c’est chez moi, je connais très bien le parcours. Le petit vent de côté m’a beaucoup aidé aussi ! Je profite pour remercier tous mes sponsors et tout ceux qui me soutiennent, toute la population de Mataiea, ma famille et mes amis ! Je leur dédie cette victoire !

    Kévin Céran Jérusalemy : «  La deuxième étape ne s’est vraiment pas bien passé pour moi, je n’étais pas du tout dans la course. Je pense qu’au départ, je suis sorti dans les 50ème… Après au premier tour, je n’étais pas très bien, j’étais vers la vingtième place. Après j’ai essayé de revenir mais c’était trop tard, Rete avait déjà une centaine de mètres d’avance. C’était trop tard pour moi. »

    Toutes les photos sur ici.

    Les classements :

    Scratch étape 1

    Scratch étape 2

    Classement final Junior

    Classement final Master 40 ans

    Classement final 50 ans

    Classement final Open Men

    Suivez l’actualité sportive du Fenua sur www.sportstahiti.com.

    Rejoindre la discussion

    arrow
    Translate »