• Va’a – CPS challenge : 300 salariés locaux relèvent le défi

    Jeudi 12 avril 2018 – Depuis l’année dernière, André Vohi, la CPS et le COL ont imaginé un projet santé visant à inciter les salariés à pratiquer une activité physique, le CPS challenge. Et c’est autour du va’a, l’une des disciplines phare local que le projet a été monté. Le principe du challenge CPS est simple, chaque entreprise qui participe présente une, deux, voir trois équipes (selon la taille de l’entreprise), de 6 rameurs.

    Superbe ambiance sur le plan d’eau.

    Ces rameurs, salariés de la société, s’entraînent deux fois par semaine au motu de Arue, avec André Vohi pour pouvoir tenter de se démarquer lors des quatre rencontres prévues dans le projet. Appelé « Régate », ces rencontres qui se déroulent dans une ambiance festive et fun, consistent à se mesurer aux équipes adversaires en s’alignant sur 4 ateliers. Au programme pour les athlètes, l’épreuve du « back to back » qui se base sur le principe du tiré de corde. L’épreuve du « Ta’amu va’a » qui consiste, comme son nom l’indique à attacher une pirogue le plus rapidement possible. La troisième épreuve est celle d’une « course de va’a classique », mais sur une petite distance. La dernière épreuve est une épreuve surprise qui change à chaque régate.

    Pour pimenter un peu le challenge et donner à chacun une réelle chance de gagner, un ambassadeur poids a été désigné. Celui-ci a été pesé au début du challenge et continu d’être pesé le temps du challenge. En fonction du poids perdu par leur ambassadeur poids, les équipes gagnent des points en plus qui comptent pour la note finale.

    Samedi dernier ils étaient donc plus de 380 salariés, soit 43 entreprises, à s’être retrouvé sur la plage du Taaone pour disputer la 2e régate de l’édition 2018. Retrouvez la vidéo de la rencontre proposée par Vohi Video CPS Challenge par Vohi-video.com

    Retrouvez l’ensemble de l’actualité du Fenua sur sporstahiti.com.

    Rejoindre la discussion

    arrow
    Translate »