• Tuaro Maohi : Rencontre avec Vaiarava Roopinia, une championne au mental d’acier

    ©VaiaravaRoopinia

    Vendredi 8 Mars 2019 – A 27 ans, Vaiarava Roopinia originaire de Raiatea, est une championne reconnue de « Course de Porteurs de Fruits ». Et elle a remporté pour la première fois le Prix Spécial Tuaro Maohi dans la catégorie féminine du Trophée des Sports 2019. « Lorsque l’on a appelé mon prénom j’étais très contente et émue, car ce n’est pas donné à tout le monde de gagner un trophée parmi les meilleures athlètes de Polynésie. »

    Pour cette jeune maman, qui pratique ce sport traditionnel depuis maintenant 10 ans, c’était une merveilleuse soirée qui a permis de récompenser ses efforts. Focus sur cette Vahine au mental d’acier qui a une façon bien a elle de préparer ses courses de Juillet.

    Ia ora na Vaiarava, félicitations encore pour ton Trophée. Dis nous comment as-tu commencé ce sport ?

    J’ai commencé à pratiquer à l’âge de 17 ans. Ma maman qui travaillait avec le Comité Organisateur  du Heiva Tuaro Maohi m’a demandé si je ne voulais pas participer à la course de porteurs de fruits. Ma première réponse a été « Mea c’est lourd paha ia… » (rires) Mais elle m’a rassuré en me disant que ça irait, il fallait juste essayer et on verrait bien. Mon père tout content m’a fait mon « Timau Raau« , et je me souviens avoir dit « Mea papa ça fait honte, je veux pas courir » et il m’a dit « Mais non, allez amuse toi ! » J’ai donc couru avec 8 filles et j’ai fini 1ère. J’étais très contente, et mes parents aussi. Les années suivantes j’ai toujours fini sur le podium avant de garder la première place depuis 7 ans. Sauf en 2015 où je suis tombée enceinte. Mais 5 mois après je reprenais déjà l’entraînement et les courses. J’ai depuis gagné toutes mes courses avec des charges variant entre 15 et 18kg. Ce sport est très physique, mais pour moi ca va.

    C’était la première fois que tu venais courir à Tahiti en juillet 2018 ?

    Oui, l’année dernière j’ai d’abord participé aux jeux chez moi à Raiatea, sur Uturoa et Taputapuatea, avec des charges de 17,5kg. Puis j’ai enchaîné pour la première fois sur Tahiti avec une charge de 16,5kg. Les 3 courses se sont déroulées sur 5 jours. Maintenant j’attends 2019, et j’espère garder ma première place. J’aime ce sport, et je le pratique pour m’amuser, pour le fun.

    Parles nous un peu de tes  entraînements ?

    Niveau entraînement je ne portes pas, et ne cours pas sur de longues distances. Je m’entraîne plus physiquement en pratiquant d’autres sports comme le futsal, le basket, football, volley ball, rame… Je n’ai pas d’entraînement « Porteurs de Fruits ». J’attends juste que juillet arrive et voilà, je participe aux jeux. Je ne cours pas avec des poids sur des kilomètres (sourire). Il faut juste avoir un mental d’acier et aimer faire du sport.

    As tu des remerciements à faire Vaiarava ?

    Oui, je voudrais tout d’abord remercier ma petite famille, mon chéri et ma fille. Puis ma grande famille, mes parents, soeurs, frères, belles-soeurs, beaux-frères, neveux, nièces, amis… qui me soutiennent dans tous les sports, modernes ou traditionnels. Ils ont toujours été derrière moi à toutes mes compétitions, pour me soutenir et m’encourager. Je les remercie beaucoup pour ça.

    Ensuite un grand merci à mon sponsor, qui m’a permis de participer pour la première fois à la course sur Tahiti le 11 juillet 2018. Enfin merci aussi au comité Heiva Tuaro Maohi, les membres du Jury, Air Tahiti Nui ainsi que tous les autres… qui ont permis de récompenser les meilleurs athlètes de Polynésie lors de la merveilleuse soirée du Trophées des Sports.

    Je félicite tous les gagnants et merci d’avoir attribué des prix spéciaux. Merci d’avoir pensé à nous. Merci beaucoup et à la prochaine pour de nouvelles aventures !

    Suivez les performances de nos Aito sur www.sportstahiti.com.

    Rejoindre la discussion

    arrow
    Translate »