• Tuaro Ma’ohi : La journée des exploits

    Ce samedi 6 juin s’est disputée la troisième et dernière journée du championnat de Tahiti des sports traditionnels. Ce sont 70 athlètes qui se sont retrouvés sur le site de Vaiparaoa à Punaauia.

    Les athlètes font preuves d  adresse au patia fa
    Les athlètes font preuves d adresse au patia fa

    Le concours a démarré avec les lancés de javelots . Dans la catégorie individuel, Stéphane Maro s’octroie la victoire avec 86 pts derrière lui on retrouve Pepino Tuhakamaru et Manato Raveino. Chez les Vahine « Ui Api », c’est Reorau Toofa qui prend la première place avec 80 pts. Elle est suivie de Roroarii et Kahalani Raveino à la deuxième et troisième place.

    Dans la catégorie par équipe, c’est Te Ufi Taramea 3 qui prend l’ascendant.

    Image2
    Melva Vahimarae soulève une pierre de 140 kg.

    Dans la discipline du levé de pierre, on a pu assister à de très belles prestations avec l’arrivée de nouveaux athlètes issus des sports de force comme Nelva Vahimarae qui est à la base un compétiteur de crossfit et de force athlétique ou encore Heimana Ihopu qui excelle dans les compétitions de strongests men et force athlétique.

    Sous les yeux attentifs des nombreux touristes présents, nos athlètes ont été impressionnants ! Nelva qui était inscrit dans la catégorie moyen pour une charge de 100 kg à proposé de passer chez les supers lourds. Avec un poids de corps de 83 kg, il réussit à lever une pierre de 140 kg en 7’s 68.

    Ensuite, pour continuer dans les exploits, deux records ont été battus en lever de pierre. Avec d’abord Garnier Mataarii. Il a fait un levé de pierre de 80kg en 1″88. Il y avait aussi Ratia Eriatara ( surnommé Géant )  qui est un des maître de la discipline. Il était déjà détenteur d’un record avec 3’s87 sur une pierre de 150 kg. Et cette fois ci, il remet le couvert en soulevant la même pierre en 3’s69.

    150 kg facile pour géant !
    150 kg facile pour géant !

    Ratia aime les défis et juste après son excellente performance, il propose au jury d’officialiser, pour les festivités du tiurai, une pierre de 175 kg qu’il a amené lui-même avec ses camarades de Nahiti. Mais pour intégrer cette pierre au championnat de Polynésie, un compétiteur doit obligatoirement réussir à la soulever. Et c’est donc en quelques secondes seulement et devant un public nombreux qu’il réussit le challenge. Une nouvelle catégorie sera donc ouverte. La pierre sera baptisée lors des festivités de Juillet.

    Cela promet du beau spectacle pour le Festival des sports traditionnels du Pacifique qui se dérouleront les 11, 12, 14 et 18 juillet d’autant que pour cette année des compétiteurs étrangers seront de la partie avec des délégations de Hawaii, Nouvelle-Zélande, Iles Cook, Samoa, Nouvelle-Calédonie, Rapa Nui, San Diego et le Japon.

    Suivez toute l’actualité sportive du fenua sur www.sportstahiti.com

     

     

    Rejoindre la discussion

    arrow
    Translate »