• Triathlon « Tahiti Oceania Cup » : Les Jardins de Paofai à l’heure internationale

    ©Laurent Lagnez

    Ce Dimanche 25 octobre 2015 sous les coups de 12h30, les jardins de Paofai ont été le théâtre d’une compétition internationale de triathlon : la Tahiti Oceania Cup 2015. Ce rendez-vous est la dernière étape du circuit Oceania Triathlon Union 2015, qui en comporte 5 au total, et qui se déroule en Nouvelle-Zélande, en Australie, aux Iles Fidji puis à Tahiti.

    Ce sont deux courses qui ont été proposées aux adeptes de la discipline, la première était réservée à des compétiteurs étrangers. Et à ce jeu, c’est le grec James Chronis qui a pris le meilleur sur ses adversaires en affichant un temps de 1h58’7s sur le parcours de 51km50. Tandis que, quelques heures plus tard, c’est Cédric Wane qui monte sur la première marche dans la catégorie Open. Il enchaîne ainsi les victoires après le triathlon de Feipi la semaine dernière.

    Dans la course élite, ce sont donc les compétiteurs de haut niveau, venu de Grèce, Hong-Kong, Australie et Nouvelle-Zélande qui ont lancé les hostilités. Après 1,5km de natation, sur la terre ferme, c’est l’athlète de Hong Kong qui impose son rythme, il est talonné de quelques secondes par son compatriote Hui Wai Wong, le grec James Chronis et l’australien Brandon Copeland. Dans la course à vélo, les compétiteurs adoptent d’entrée de jeu un train d’enfer sous l’impulsion de Wai Wong. Mais très vite le scénario change, le grec prend en main les manettes de la course. Après 40 km dans les mollets c’est l’athénien qui est le premier à faire son apparition dans la zone de transition. Dans la course à pied il prend très rapidement de l’avance et creusera un écart qui culminera à près de 2 minutes jusqu’à son arrivée. Derrière lui le aussi Brandon Copeland boucle le parcours à la limite de l’évanouissement et le hongkongais Hui Way wong complète le tiercé gagnant.

    Dans la catégorie Open, qui a démarré à 15h00, ce sont nos athlètes locaux qui se sont illustrés. Après une dure bataille dans l’épreuve de natation, et dans les premiers cent mètres à vélo, Cédric Wane se décroche du peloton et très vite il prendra seul la tête de la course. Le reste du peloton composé de Laurent Barra et le minime Raphael Armour Lazzar, ne pourra plus rattraper l’écart du premier. Cédric augmente à nouveau le rythme, il fera cavalier seul durant tout le reste du parcours.

    Le nouveau leader des courses à pied et triathlon du fenua s’empare de la victoire en 1h07’22’’ soit 5 minutes de moins sur Raphael Armour Lazzari qui s’octroie la deuxième place, devant Laurent Barra qui complète le podium.

    Le podium féminin
    Le podium féminin au scratch

    Chez les femmes, Poerava Van Bastolaer a été la plus rapide. Elle montre ainsi sa belle progression depuis ses débuts.

    Suivez toute l’actualité sportive du fenua sur www.sportstahiti.com

    ©Laurent Lagnez

    Rejoindre la discussion

    arrow
    Translate »