• Triathlon scolaire : Leilani Guerry Wong Foo se classe dans le Top 15

    Jeudi 29 mars 2018 – C’est dans le cadre du projet « Performances Jeunes 2018 » que la Fédération Tahitienne de Triathlon, a mobilisé une petite délégation en Nouvelle-Zélande, du 14 au 19 mars dans le but de participer aux championnats de Triathlon scolaires néo-zélandais 2018 à Nelson au nord de l’île du Sud.

    La journée a commencé par un triathlon le matin suivi d’un aquathlon l’après-midi (course à pied – natation – course à pied). Après plusieurs évaluations misent en place depuis l’année dernière en suivant le programme des courses de la fédération ainsi que sur des tests de performance notamment en natation et course à pied et au cumul des points selon des critères bien établis, il en est ressorti qu’une seule sélectionnée : Leilani Guerry Wong Foo.

    Accompagnée du nouveau directeur technique de la Fédération Tahitienne de Triathlon, Achille Blondel-Hermant, Leilani s’est fixée l’objectif d’intégrer le TOP 10, ce ne fut pas chose facile. Les distances étaient les suivantes 400m de natation, 11,7km de vélo, 3km de course à pied, avec un peu moins d’une trentaine de concurrentes de moins de 16 ans. Le départ fut ainsi donné en bord de plage dans une eau à 21° environ. Quelques athlètes avaient privilégié la combinaison néoprène pour garder un peu de chaleur corporelle alors que d’autres ne nageaient qu’avec leur combinaison tri-fonction dont notre jeune tahitienne, choix judicieux puisqu’à sa sortie de l’eau, elle pointait en 8e position. Ayant fait une superbe transition elle quittait le parc en 3e position, pour enchaîner avec un parcours vélo sinueux avec des virages à relances dures pour les organismes.

     

    Leilani a tant bien que mal réussi à tenir les 2 premiers tours dans le groupe de tête, mais ensuite a dû céder sur le reste du parcours composé de 5 tours. De plus, elle fut légèrement handicapée par des blessures dues à une  chute de vélo à l’entraînement le jour précédant la compétition. À sa sortie du parc elle avait régressé à la 19è place, mais se sentant encore quelques forces elle réussit à revenir un peu en prenant 5 concurrentes sur les 3 tours de 1km/tour sur la route et sur du terrain aux abords de la forêt, pour terminer à une honorable 14e place pour son tout premier triathlon à l’étranger. Une superbe expérience pour elle où elle sait à présent quelles sont ses faiblesses à travailler pour être encore plus performante lors des prochains grands rendez-vous sportifs auxquels elle participera, notamment aux championnats de France cadettes 2018 qui se tiendront le 3 juin prochain à Vesoul, où Leilani s’est également déjà qualifiée dans le cadre des tests d’évaluations de la Fédération.

    Mais la journée n’était pas finie puisqu’à peine remise de ses péripéties du matin, elle enchaînait l’après-midi sur un aquathlon où elle a pu retrouver ses concurrentes. Leilani semblait plus à l’aise dans cette discipline, qu’elle affectionne tout particulièrement car ayant des prédispositions tant en natation qu’en course à pied, les distances étaient les suivantes soit 2km à pied – 500m de natation – 2km à pied. Les 2 premières épreuves s’étaient bien passées en s’octroyant la 4e position, il fallait soit pousser la machine pour essayer de grappiller une place pour aller chercher le podium, mais éviter également le retour par l’arrière de concurrentes plus rapide en course à pied, ce qui fut le cas au finish sur le dernier kilomètre où 2 néo-zélandaises sont parvenues à la dépasser, car les 3 premières étaient intouchables d’un niveau plus complet sur les 2 disciplines.

    Leilani reste toutefois satisfaite de sa 6e place finale, Achille, le directeur technique, également satisfait a vu le travail encore à accomplir pour s’améliorer. La route est longue c’est un apprentissage au quotidien pour Leilani mais également pour tous ces jeunes tahitiens de 15-19 ans qui s’entraînent tous les jours et qui deviendront incontestablement l’élite de demain.


    Suivez les performances de nos aito à l’international sur www.sportstahiti.com

    Rejoindre la discussion

    arrow
    Translate »