• Trail : Frédéric Tête remporte le trail « Rock it whiting haunted hills »

    Frédéric Tête, figure connue dans le monde du sport polynésien a participé pour la première fois à la « Rock it whiting haunted hills » aux États-Unis, ce samedi 22 octobre. Une course à pied de 12 kilomètres sur un chemin de cailloux, et sous une soleil californien au rendez-vous. Après 52 minutes de bataille, le tahitien s’impose devant ses concurrents en 52 minutes ! Il revient pour Sportstahiti.com sur son aventure :

    Frédéric Tête dans les montagnes californiennes
    Frédéric Tête dans les montagnes californiennes

    « L’organisateur nous a prévenu avant le départ, il n’y a quasiment pas de partie plate sur le parcours, uniquement des montées et des descentes ! J’étais donc un peu inquiet sur la ligne de départ et j’ai décidé de partir très prudemment. Nous avons attaqué la première descente après seulement une centaine de mètres. N’étant pas spécialiste de ce genre de difficulté, je me suis laissé légèrement distancer par quelques concurrents. Ensuite nous avons arpentée la montée, qui allait être très longue. Petit à petit j’ai rattrapé mes adversaires puis, au fur et à mesure que la pente augmentait, j’accélérais progressivement pour me détacher. Je me suis retrouvé seul devant mais je sentais que d’autres concurrents n’étaient pas très loin derrière. La montée fut très longue, parfois très pentue et la chaleur californienne a commencé à se faire sentir, mais je me suis forcé à ne pas marcher pour conserver mon avance.

    S’enchaînait ensuite une succession de descentes et de montées, extrêmement « casse-pattes »! A environ 2 tiers de la course, nous faisions demi-tour, ce qui m’a permis d’évaluer les écarts avec les poursuivants. J’ai vu que j’avais un peu de marge, mais une grosse descente restait à venir et je savais que ce n’était pas ma spécialité. J’ai étais d’autant plus prudent que j’avais peur de me tordre une cheville sur les nombreux cailloux. A l’issue de la descente, une relative zone de plat m’a permis de relancer l’allure pour m’assurer de garder mon avance avant la dernière grosse montée de l’arrivée. J’ai remporté l’épreuve en 52 minutes. Et je peux vous dire que cette course a été très agréable. J’ai eu beaucoup de plaisir!

    A l'arrivée du champion victorieux.
    L’arrivée du champion victorieux.

    Après cette victoire sur les terres de l’oncle Sam, Frédéric est revenu en début de semaine sur Tahiti, et prépare déjà les championnats de Polynésie de Triathlon qui auront lieu ce dimanche 30 octobre à Moorea.

    Suivez l’ensemble de l’actualité sportive du Fenua sur www.sportstahiti.com.

    Rejoindre la discussion

    arrow
    Translate »