• Portrait « Bikini Fitness » – Taraina RATARO, jeune amazone déterminée

    Jeudi 28 septembre 2017 – Samedi dernier, elle montait pour la première fois sur scène à Tahiti, comme dans une arène de gladiateur, la belle amazone doit rivaliser de beauté physique face à ces ravissantes adversaires. Un sourire radieux illuminé par un rouge éclatant, c’est dans un joli petit bikini de la même couleur que la demoiselle défend son honneur, deuxième en Bikini Novice, qu’il neige ou qu’il vente, la jeune compétitrice n’a jamais cessé de viser la plus haute marche du podium de l’IFBB Tahiti Nui Cup.

    Sportstahiti est allé à la rencontre de cette jeune femme déterminée.

    Taraina sur scène, radieuse

    Peux-tu te présenter s’il te plait ?

    Bonjour , alors je me présente je m’appelle Taraina Rataro j’ai 21 ans. Je suis étudiante pour un bachelor Sport and Recreation, une licence de Personal trainer pour devenir Coach sportif en salle ou en Fitness en Nouvelle Zélande . Depuis toute petite, j’ai eu la chance d’avoir des parents qui m’ont mise dans le sport depuis l’âge de 5 ans et d’avoir cet esprit de compétition. J’ai commencé la compétition depuis l’âge de 7ans en Gymnastique en faisant les championnats régionaux et nationaux mais aussi les championnats de France et il y a deux ans les Jeux du Pacifique au Taekwondo .

    Comment t’es tu lancé dans cette aventure ?

    Si je me suis lancée dans la musculation c’est parce que tout d’abord mon corps a connu l’effet yo-yo avec les arts martiaux mais aussi parce que j’ai perdu l’une de mes plus grande amie au taekwondo avec qui je m’entraînais tous les jours. Ce fut une étape très douloureuse dont je m’en suis jamais remise.

    Qu’est ce qui te plaît dans cette discipline ?

    Ce qui me plaît dans cette discipline c’est de voir tes résultats après tous les efforts que tu as fourni pour être comme ça. C’est vraiment un sport merveilleux car tu apprends à manger en fournissant les aliments dont ton corps à besoin. Lors de tes entraînements, les douleurs signifient que tu travailles dure pour atteindre tes objectifs . Mais surtout lors de ma compétition j’ai eu la chance de partager et de rencontrer des personnes formidables qui m’ont appris de leurs expériences comme : « Si tu deviens coach sportif, il ne faut pas que tu stresses un athlète ceci et très mauvais. « 

    On relâche la pression

    Comment t’es tu préparé au concours ?

    Je me suis préparé en Nouvelle Zélande seule . J’ai commencé ma préparation en juillet jusqu’au jour de la compétition. Je m’entraînais deux fois par jour l’après-midi c’était les abdos et le soir j’alternais haut et bas et entre les deux je faisais du sauna . Côté mental, j’ai eu cette chance d’avoir des amis de lesmills et de Nouvelle Zélande mais surtout mon colocataire Jonathan qui était toujours là quand le manque de mes parents s’installait. J’aimerais aussi vraiment le remercier pour ce qu’il a fait pour moi .

    Quelles étaient tes craintes ?

    Ma seule crainte étais le froid et de tomber malade souvent sans pouvoir m’entraîner .

    Fessiers et cuisses galbées, tout est examinés.

    Quels sont tes atouts ?

    Mes atouts sont que je suis quelqu’un de très compétitive, je n’aime pas perdre, j’ai un mental d’acier après tout ce que j’ai pu vivre notamment à l’âge de 12 ans ou j’ai vécu une étape difficile… Les critiques des gens mais cela ne m’a pas empêché de réussir comme quoi quand on veut, on se donne les moyens de réussir .

    Qu’est ce que cette expérience t’a apporté ?

    Cette expérience m’a apprise tout d’abord à réaliser ce rêve de souffrir lors dès entraînement, que chaque étape de la préparation est très importante mais surtout grâce aux gens que j’ai rencontré samedi lors de la compétition c’est qu’il n’y a pas d’âge pour faire de la compétition. Mais le plus important c’est que si tu fais de la musculation c’est pas pour se vanter comme les jeunes le font mais pour rester humble. Pour moi l’humilité est très importante et la reconnaissance envers les personnes qui t’ont aidé.

    As-tu de nouveaux objectifs ?

    J’ai une autre compétition à préparer en Nouvelle Zélande donc beaucoup de choses à améliorer que l’on fera avec mon Coach Vincent Carreau. Mais la seule chose dont j’ai envie pour me faire plaisir c’est la mer parce que depuis mon retour je ressemble à de la neige. Heureusement le tan.

    Félicitation encore a tous les participants et bravo pour cette belle soirée.

    Suivez l’actualité sportive du Fenua sur www.sportstahiti.com.

    Rejoindre la discussion

    arrow
    Translate »