• SUP : Plusieurs Tahitiens en lice pour la Gorge Paddle Challenge

    Vendredi 16 Août 2019 – La saison locale est quasi-bouclée pour 2019 mais quelques tahitiens s’apprêtent à s’aligner le weekend prochain sur la SIC Columbia Gorge Paddle Challenge à Oregon aux Etats-Unis.

    Ils sont au nombre de sept répartis en 3 équiques. Vincent Goyat, Tuhiti Tirao, Xavier Dogo, Fabrice Luciano et Christophe Chand complèteront la team 425pro international alors que le jeune phénomène du SUP tahitien, Keoni Sulpice, complètera la « Starboard international dream team » et enfin, Niuhiti Buillard rejoindra la « team SIC international team bound by water ». Le sponsor de ce dernier est également le sponsor phare de l’événement. SportsTahiti s’est entretenu avec Niuhiti, visiblement en pleine forme et chargé à bloc, avant son départ ce jeudi 15 août pour les Etats-Unis.

    Niuhiti, tu participeras le weekend prochain à la SIC Columbia Gorge Paddle Challenge à Oregon aux Etats-Unis. Pourquoi as-tu décidé de participer à cette course ?

    N’ayant pas pu trouver un « speed boat » suiveur avant la clôture des inscriptions de la Molokai to Oahu (M2O), je prends ma revanche sur le downwind de la SIC Columbia Gorge Paddle Challenge. Pour anecdote, l’année dernière, je me suis retrouvé à la M2O avec un catamaran voilier en guise de bateau suiveur… il n’allait pas aussi vite que moi et cela m’a beaucoup pénalisé car comme le règlement de l’épreuve l’exigeait, je devais rester à un certain nombre de nautiques miles de celui-ci… pas question de renouveler l’expérience avec un catamaran voilier !
    Pour revenir à la course de ce weekend, outre le downwind de fou que je m’attends à faire sur la Hood River, cette épreuve, qui est devenue une incontournable du calendrier du SUP Pro, est organisée par mon sponsor SIC.

    Quels sont tes objectifs pour cette course ?

    Par manque d’expérience à l’international cette saison, je ne sais pas où me situer mais je ne vais pas tarder à le découvrir. Après m’être remis tout récemment de la dengue qui sévit actuellement à Papeete, je me suis consacré assidûment à mon entraînement. Je vise le top 10 sans prétention et je ne m’attends pas à des faveurs des autres riders. La compétition va être rude !

    Comment tu t’es préparé pour cette course ?

    Ces deux derniers mois, j’ai essayé de profiter de chaque occasion de downwind qui se présentait dans toutes les conditions possibles. J’ai même loupé le dernier round de la Waterman Tahiti Tour pour une opportunité de faire une descente ! De pair avec ces downwinds, j’ai fait du renforcement musculaire et plusieurs exercices de cardio-vasculaire.

    Sous quelle bannière courras-tu lors de l’épreuve ? celle de ton pays Tahiti ou celle de ton sponsor-organisateur SIC ?

    Très patriotique car avant tout je suis polynésien, ce sont bien sûr les couleurs du drapeau de notre fenu’a que je représenterais en premier lieu ; et après mon sponsor qui est également organisateur de l’événement : SIC. Le parrainage est éphémère mais mon fenu’a sera toujours Tahiti Nui !

    Envisages-tu d’autres participations internationales avant la fin 2019 ?

    Il y a l’APP Osaka au Japon le mois prochain mais je ne me suis pas encore décidé. J’attends de voir mes performances à Oregon pour me situer sur le niveau international actuel. Il y a également la King of the Cut en Australie au mois de décembre, un super downwind qui m’intéresse vraiment beaucoup. Ces participations sont conditionnées par les résultats que j’obtiendrai ce weekend. Inutile de se déplacer si les performances ne sont pas au rendez-vous, mieux vaut laisser passer une année pour bien se préparer pour les courir.

    Un dernier mot pour clôturer cette interview ?

    Un grand mauru’uru au media sportstahiti.com pour cet interview et mes sincères remerciements à tous : ma famille et mes amis, mes sponsors, mes fans ainsi que toutes les entreprises publiques et privés qui me soutiennent, qui contribuent à ma carrière. Mauru’uru roa !

    Suivez les performances de nos Aito à l’international sur www.sportstahiti.com.

    Rejoindre la discussion

    arrow
    Translate »