• SUP – Enzo Bennett, 3ème mondial, est le meilleur tahitien du SUP Race

    Jeudi 20 Juin 2019 – Parti du fenu’a au début du mois de Mai, le champion de Polynésie, Enzo Bennett, s’est lancé cette saison en pro sur l’Eurotour où l’élite mondiale côtoyée, au fil des épreuves, a dû lui faire une place dans le top 10. Déterminé, persévérant et assidu avec des qualités sportives hors pairs dans la discipline, il est actuellement le 3e mondial du classement “World SUP Ranking”.

    Désormais, meilleur tahitien sur l’échiquier international du SUP Race, le jeune ambassadeur d’Air Tahiti Nui n’a pas fini de rayonner et de lever haut les couleurs de la Polynésie sur les podiums. D’ailleurs, le week end dernier sur la mer Ionienne en Grèce, le jeune athlète a participé au “Corfu Emerald Cup 2019”, la 8eme étape de l’Eurotour SUP. Le aito s’est classé second de l’épreuve juste derrière le champion du monde Michael Booth, « faute d’une mauvaise stratégie de cap au départ » confiera-t-il.

    Le classement mondial provisoire.

    Enzo Bennett a livré à SportsTahiti un rapide bilan sur ses 7 dernières semaines en Europe :

    « Après avoir remporté l’ultime titre local de champion de Polynésie en 2018 tant convoité, se lancer en professionnel a été l’évidente étape suivante. Fort d’un soutien financier et logistique de mon sponsor 425pro, mais également moral (parce qu’il faut le dire, ce n’est pas peu quand tu as le big boss Jerry Mihimana qui se déplace de Bali à la Grèce, soit une trentaine d’heures de vols, pour venir t’encourager), confiant, j’ai rapidement pris mes marques. Indéniablement, ramer avec les meilleurs, tire vers le haut. J’ai de la chance d’être accompagné dans cette aventure par un notoire rider 425pro de France Olivier Darrieumerlou et sa famille. Ma notoriété n’a pas été acquise sans sacrifices. L’éloignement du fenu’a, plus précisément celui de mes proches a été difficile à vivre les premières semaines. Heureusement que la technologie (Facebook, Messenger) permet un contact quotidien. J’ai d’ailleurs pu suivre une partie des épreuves de la Waterman dimanche via Messenger. J’ai même félicité Keoni Sulpice pour sa victoire sur le downwind !
    Je ne serais pas de retour à Tahiti avant la deuxième quinzaine du mois de Juillet. D’ici là, j’ambitionne une évolution constante sur l’Eurotour SUP. Ce mardi 18 juin, je m’envolerais de Corfu pour rejoindre une autre île grecque, Heraklion, où je participerais à la “Agios Nikolaos on SUP 2019”, la 9e étape de l’Eurotour ce samedi 22 juin.
    Pour conclure ce bref bilan, je voudrais sincèrement remercier SportsTahiti de me permettre de m’exprimer et pour sa diffusion de toute l’actualité sur les sportifs du fenu’a. Mes plus vifs remerciements vont à 425pro pour l’opportunité de vivre cette formidable aventure. Un grand “mauru’uru” à ma Raima, à ma famille et à la famille Darrieumerlou pour l’accompagnement sans faille sur cette conquête de l’Eurotour ; et enfin, à tous au fenu’a pour vos messages et vos encouragements qui me poussent à exceller au plus haut !

    L’actualité de nos Aito à l’international sur www.sportstahiti.com.

    DTB

    Rejoindre la discussion

    arrow
    Translate »