• SUP « Air Tahiti Nui Paddle Royal Race » : Olivia Piana, Georges et Heilani Cronsteadt et Bruno Tauhiro en vainqueurs

    Lundi 1er Avril 2019 – A la Pointe Vénus, on espérait du vent et de la houle pour la 5e édition de la Air Tahiti Nui Paddle Royal Race. Les riders ont dû réadapter leur stratégie aux conditions « flat » et profiter des moindres petites vagues.

    C’est ainsi que, sous une chaleur accablante, qui a accentué le challenge, le King Georges a géré sa course en « draft » à l’arrière du peloton. A deux kilomètres de l’arrivée, il lance une attaque qui fait réagir Enzo Bennett, Niuhiti Buillard et Keoni Sulpice. Mais désormais en tête du peloton, il s’y maintient. A l’entrée de la passe, alors que Niuhiti prend large en poursuivant le King, Enzo et Keoni tentent de s’élancer sur une vague pour gagner quelques mètres.

    Une collision entre les planches déséquilibre Enzo qui tombe. Ce dernier ne rattrapera jamais les autres entrés dans le lagon et partis pour le finish. Georges Cronsteadt s’impose pour la seconde année consécutive sur l’épreuve élite. Niuhiti Buillard et le junior Keoni Sulpice complètent le podium, respectivement, à la seconde et troisième place.

    Le podium des vainqueurs

    Chez la gente féminine, la championne du monde Olivia Piana, invitée par le comité organisateur, à fait honneur à son hôte en remportant l’épreuve dans sa catégorie. Loin devant dès le départ, elle l’emporte largement sur la japonaise Yuka Sato (2e) et l’allemande Susanne Lier (3e). Olivia avouera avoir misé sur la technique en profitant de chaque « bump », que « les paysages et les sons marquisiens sur la rive nous ont porté jusqu’au bout de nous-mêmes ». Du côté local, Haniarii Brillant s’est également illustrée en étant la première polynésienne à franchir la ligne d’arrivée. Elle se classe 4e au scratch féminin et première dans sa catégorie junior.

    Dernier duel entre Bruno Tauhiro et Ricky Aitamai.

    Les épreuves Prone ont donné de très belles sensations. Le premier duel, un coude à coude, opposait Ricky Aitamai à son co-équipier Bruno Tauhiro. Finalement, ce dernier lui emboîte le pas. Damien Troquenet les retrouve sur le podium à la 3e place, après une pénalité infligée sur le temps à Charles Taie.

    Chez les vahine, après une belle bataille pour arriver sur la plage, la première place s’est joué de très peu entre Hinatea Danielou et Heilani Cronsteadt. C’est finalement, Heilani qui l’emporte sur sa rivale, et la française Marie Esnaola les rejoint sur le podium sur la 3e marche.

    Heilani Cronsteadt et Hinatea Danielou après la course en prône.

    Les courses tama, novices et giant SUP ont été très populaires. Ses participants ont grandement été encouragés et applaudis par les supporters et le public. Cette journée festive s’est clôt sur une note musicale par un concert populaire.

    Retrouvez les classements ultérieurement.

    L’actualité sportive du Fenua c’est sur www.sportstahiti.com.

    DTB

    Rejoindre la discussion

    arrow
    Translate »