• SportsTahiti « Novice » : La pêche sous marine de compétition, c’est quoi ?

    Vendredi 1er Septembre 2017 – Six heures de compétition avec des déplacements uniquement à la nage, des apnées entre deux et plus de trente mètres par équipes de deux ou en individuel, deux ou une prises seulement par espèces avec des mailles à respecter, SportsTahiti vous présente la pêche sous-marine de compétition.

    Les meilleurs sortent entre 10 et 20 prises maximum alors que plus de la moitié des équipes ne sortent pas plus de 10 prises. La Fédération Tahitienne de Sports Subaquatiques de Compétition (FTSCC) a décidé depuis plusieurs années de limiter le nombre de prises afin de préserver la ressource. Au départ, les compétiteurs se rassemblent autour d’une bouée de départ puis se répartissent sur l’ensemble de la zone de compétition (6 km).

    Le bateau commissaire assure le bon déroulement de la compétition pendant que les embarcations individuelles suivent chaque compétiteur ou  chaque équipe. Avant la fin des 6 heures de compétition, ils doivent revenir à la bouée de départ sous peine d’être disqualifiés. A la pesée, l’équipe de la FTSSC et les capitaines de chaque équipe scrute chaque pêche et vérifie si les mailles sont respectées. Le règlement est drastique et le non-respect des mailles entraîne des pénalités qui pèsent lourd dans le classement final. Au terme de chaque pesée, le poisson est remis au club organisateur qui vend le poisson ou le remet aux sponsors de l’évènement.

    Chaque année la FTSSC organise les championnats de Polynésie en individuel et par équipes sous ce format. Ces championnats servent de qualificatives pour les championnats du monde (tous les 2 ans) et le tournoi Océania. Depuis près de 3 ans, une catégorie novice a été mise en place et cela permet aux plus jeunes d’aiguiser leur flèches sans les casser contre les ténors de la discipline. Pour y participer ? s’adhérer à un club fédéral, avoir plus de 16 ans, disposer d’un bateau suiveur et d’un suiveur licencié pour les individuelles.


    La pêche sous-marine polynésienne à l’international 

    Steeve TETUANUI a terminé 6ème mondial lors des derniers championnat du monde en Grèce.

    Cela fait plus de 40 ans que les Polynésiens participent à des compétitions internationales. Francis NANAI, PAHEROO, ATEO sont quelques noms inscrits au panthéon polynésien de la pêche sous-marine. Mondialement, la Polynésie fait partie du top 10 des meilleures nations.

    • Tahiti à la 2ième (féminine) et 3ième place (hommes) au tournoi Océania 2015 en Calédonie
    • Tahiti à la 4ième place au tournoi Océania 2015 en Nouvelle zélande
    • Tahiti à la 2ième et 3ième place à la Far north Spearfishing competition
    • Tahiti à la 2ième place au classement cumulé des trois dernière années  au tournoi
    • Steeve TETUANUI classé 6ième mondial lors de mondiaux en Grèce au mois de septembre 2016
    • Tahiti à la 5ième place par nation.

    Le calendrier fédéral : 

    pastedGraphic.png


    Un sport grisant mais aussi dangereux : 

    Il s’agit de prendre du poisson pas des risques inutiles. 4 personnes sont décédées l’année dernière lors d’une partie de chasse sous-marine rien que sur l’île de Moorea.  3 conseils de base à respecter scrupuleusement :

    • Se surveiller en alternant les plongées avec son coéquipier ;
    • Eviter le sur-lestage ;
    • Bannir l’hyperventilation.

    • Contact : La Fédération Tahitienne des Sports Subaquatiques de Compétition
    • FB : fédération tahitienne des sports subaquatiques de compétition
    • Romuald MONTAGNON : vtstahiti@hotmail.com 87 78 20 83
    • Rahiti BUCHIN : rahiti.buchin@gmail.com 87 73 79 08

    Suivez l’actualités sportive du Fenua sur www.sportstahiti.com.

    Rahiti Buchin

    Rejoindre la discussion

    arrow
    Translate »