Sports Tahiti

Sport Santé – Manihi Lefoc, un « village de l’alimentation » pour réapprendre à s’alimenter

Lu 2 105 fois

Vendredi 21 Avril 2017 – La première édition du « village de l’alimentation » a ouvert ses portes Jeudi, dans les jardins de la maison de la culture. C’est Manihi Lefoc, consultante en gestion de projet à l’Asae, qui est à l’origine de ce Village. Diplômée en physiologie et en sociologie de l’alimentation, c’est au cours de ses études que Manihi a commencé à penser à ce projet. Ce « village » qui est la partie émergée de l’iceberg, est l’aboutissement, de plusieurs années d’études. C’est il y a un an et demi, lorsqu’elle s’est mise à son compte, que la jeune femme a décidé de concrétiser le tout.

Au cours de ses études, elle a été amenée à suivre différentes formations dans lesquelles elle a pu voir tous les facteurs qui pouvaient en quelque sorte, influencer notre rapport à l’aliment. C’est à partir de là que lui est venu l’idée de ce village.

 » Dans l’alimentation, il n’y a pas que l’aspect nutritionnel, c’est vrai qu’on lui donne beaucoup d’importance, mais véritablement, s’il n’y a pas la notion de plaisir derrière, on se lasse vite et on lâche facilement. C’est important de se rendre compte des différents facteurs qui influencent notre rapport à l’aliment. Une fois que l’on a ces informations et ces clefs de compréhension, il est plus facile d’ajuster et de trouver ce qui nous convient si on veut être en meilleure santé ou pratiquer une activité physique ».

Ce village se veut être un village pédagogique, avec une approche ludique et innovante de l’alimentation. Tout au long de ces 3 jours, vous pourrez découvrir l’alimentation dans toutes ses dimensions.

 » L’objectif du village, c’est vraiment de promouvoir des comportements alimentaires saints et durables. Arriver à se rendre compte qu’il est tout à fait possible de consommer des produits qui sont de bonnes qualités pour notre santé, qui en plus ont un impact moindre sur l’environnement, tout en se faisant plaisir en fait. C’est un peu le challenge du village, c’est arriver à montrer aux gens que l’on peut parfaitement se faire plaisir en prenant soin de sa santé et en même temps prendre soin du Fenua ».

Pour Manihi, nous sommes une population anxieuse face à la nourriture, nous avons été et sommes encore « bombardés » de message nutritionnel qui ne tenaient pas forcément compte du contexte culturel.

« Les personnes sont anxieuses par rapport à l’alimentation, dans le sens où ils se disent, « oh làlà  si je veux manger saint, il faut que je mange de la salade et des légumes vapeur » … Quand tu entends les gens, tu sens très bien qu’il n’y a pas la notion de plaisir, il n’y a pas l’hédonisme que l’on retrouve en principe quand on mange. Par contre quand tu leur dis, mais qu’est-ce que tu manges pour te faire plaisir, alors là, ils te disent « alors j’adore les gâteaux, les glaces et tout… ». Ce que j’aimerais montrer aussi à travers le village, c’est ce qui influence notre alimentation, pourquoi est-ce que l’on a tendance à adorer les gâteaux, pourquoi il y a des plats dont on n’arrive pas à se défaire. Il y a des facteurs divers qui influencent tout ça, et l’idée, c’est que les gens soient au courant pour faire des ajustements en fonction de leur vie et de leur personnalité… Chacun est différent, chacun a son histoire et l’on ne peut pas imposer comme ça, des messages généraux en espérant que chacun se cale à ce message. »

Pour toi, quel est l’impact de l’alimentation sur l’activité physique ?

« Je pense que l’alimentation à réellement un impact de manière générale sur notre état de santé. Quand on pratique une activité physique, il y a des aliments qu’il faut plus privilégier que d’autres pour être plus performants. Pour tout sportif, la première des préoccupations devrait être, de manière générale, d’éviter de polluer son corps avec des produits chimiques, des toxines… D’ailleurs, sur le village, on a une délégation de Nouméa qui est là pour promouvoir « le mieux manger avec des aliments locaux ». Nos produits locaux ont un intérêt nutritionnel et nutritif intéressant quand on pratique une activité physique. »

Pour plus d’informations sur le sujet:
vai.exposition@gmail.com
Facebook : vai
Tél.: 87 76 22 56

Retrouvez l’ensemble de l’actualité sportive sur sportstahiti.com

You must be logged in to post a comment Login

Poster un commentaire

Translate »