• Sport entreprise : Une salle de remise en forme pour le bien être au travail

    Jeudi 7 Décembre 2017 – Poerani Puhetini, 33 ans, deux enfants, employée à la banque Socredo est convaincue que faire du sport est indispensable pour avoir une bonne santé. C’est donc par le biais du comité de son entreprise, dont elle fait partie, qu’elle essaie d’améliorer la qualité de vie des employés au sein de la banque. Nous l’avons rencontré pour qu’elle nous dise un peu plus sur la nécessité de la pratique physique au sein de son entreprise.

    Poerava Puhetini se bouge pour le bien être des employés au travail.

    Qu’est-ce qui t’a motivé à développer le sport dans ton entreprise ? 

    « L’idée de créer une salle de sport m’est venue lors d’une réunion en comité d’entreprise. Un employé demandait à ce qu’on prolonge sa pause déjeuner pour qu’il puisse faire du sport et c’est à ce moment là que j’ai proposé au directeur de créer une salle de sport au sein même de l’entreprise pour éviter que les gens soient en retard et qu’ils ne fassent de longs trajets pour aller à leurs salles de sport. »

    Est-ce que cette idée a été bien accueillie par les autres employés y compris ceux qui ne faisaient pas spécialement de sport ? 

    « Oui très bien accueillie. J’ai souvent des retours des membres du personnel qui me disent que ça leur permet de déstresser après le boulot ou bien de décompresser après une matinée de travail chargée. »

    Le sport en entreprise, c’est bien pour les employés, mais est-ce que cela avantage aussi la direction ? 

    « Oui, je pense qu’il y a un impact sur le chiffres d’affaire de l’entreprise. Lorsqu’un salarié est heureux au travail, il va bien travailler. Je pense qu’il faut mettre les collaborateurs au centre de l’entreprise. On dit souvent que le client est roi, mais on oublie que sans les employés, il n’y a pas de clients. Ce sont les employés qui font que les clients sont satisfaits. »

    Est-ce que tu proposes d’autres activités ? 

    « Oui, on fait une à deux fois par mois des activités sportives en dehors du cadre de travail. On a proposé différentes randonnées des journées « laser game » et je me charge de la section course à pied. »

    Quel serait ton objectif final pour le bien être en entreprise ? 

    « Le rêve ce serait de travailler comme chez google : ne pas avoir d’horaires, avoir moins de contraintes réglementaires. Là où je travaille, mon rêve serait de mettre en place des salles de repos, des babyfoot sur les terrasses etc. Ça vient petit à petit. »

    Le sport entre copines et au travail, c’est encore mieux.

    Est-ce que tu as un message spécial à faire passer ? 

    « J’aimerais remercier notre direction c’est grâce à elle qu’on a cette salle de sport. J’invite également les autres comités d’entreprise à faire de même parce que la santé et le bien être au travail ça passe aussi par le sport. »

    Retrouvez tous les articles du SportsTahiti MAG’ 3 ici.

    L’actualité sportive du Fenua, c’est sur www.sportstahiti.com.

    Rejoindre la discussion

    arrow
    Translate »