• Portrait – Stéphane Matke : « La préparation ne s’arrête jamais »

    Stéphane Matke, on vous en a parlé il y a quelques jours. Cet athlète hors du commun a en effet remporté le titre très convoité de monsieur Polynésie samedi dernier. Déjà tenant du doublé monsieur Polynésie, monsieur South Pacific en 2013 2014 , cet homme au mental d’acier souhaite renouveler l’exploit. Il nous parle de ses préparations, de ses objectifs à long terme et de ce qui le motive.

    bodybuilding-16
    Avec le recul quel effet ça fait de devenir une fois de plus champion de Polynesie ? 
    « C’est toujours une très grande satisfaction à chaque fois de pouvoir remporter le titre de Mr Polynésie. C’est une façon pour moi de me situer au niveau local. » 
    Y a t-il eu un moment où tu as failli lâcher lors de ta préparation ?
    « Il m’arrive parfois de douter de moi, mais j’arrive toujours à reprendre le dessus et repartir de plus belle et avec le soutient de ma chérie et de ma famille c’est plus facile de tenir bon. »
    Tu m’as dit que tu aimerais décrocher le titre de monsieur South Pacific, mais à long terme, quels objectifs t’es-tu fixés ?
    « J’aimerais remporter une fois encore le titre de champion du Pacifique Sud. Ce serait énorme, ce n’est vraiment pas chose aisée avec le niveau des participants qui seront présent, mais je me donnerai à fond comme d’habitude et je verrai bien le résultat. À long terme, j’aimerais progresser encore et encore et peut être participer à des compétitions à l’étranger, mais ça, c’est encore une autre histoire. »
    Quand tu n’es pas en train de te préparer pour une compétition de bodybuilding, quels sports pratiques-tu ? 
    « Pour moi, la préparation ne s’arrête jamais à vrai dire. On reprend une prise de masse juste après un régime,  jusqu’au prochain régime et ainsi de suite. Je pratique aussi du surf depuis tout jeune, mais je me consacre beaucoup plus à la musculation en vue des compétitions. »
    Retrouvez tous les portraits des athlètes locaux sur Sportstahiti.com.

    Rejoindre la discussion

    arrow
    Translate »