• Portrait – Peva Tauraa : « C’est une fierté de ramer pour le Team OPT »

    Vendredi 31 Mars 2017 – Aujourd’hui, Sportstahiti.com vous invite à faire plus ample connaissance avec un des rameurs de la nouvelle équipe d’OPT. Peva Tauraa a commencé les courses par équipe à l’âge de 17 ans avec Arue Va’a, aujourd’hui il en a 22 et il faisait sa première course dans les rangs de la team OPT la semaine dernière lors de la Va’a News Race. Il revient pour nous sur cette course, nous parle de ses objectifs, et surtout de sa passion : la rame. 

    Interview :

    Qu’est-ce que la rame représente pour toi ?

    La rame représente énormément pour moi, c’est tout d’abord un sport, mais surtout une passion qui demande beaucoup de sacrifice et d’assiduité pour atteindre un excellent niveau. Une passion que l’on pratique tous les jours et dont on ne peut plus s’en passer. La rame, c’est aussi une grande famille qui nous réunit pour partager des moments exceptionnels.

    Qu’est-ce que ça représente pour toi de ramer pour le team OPT ?

    C’est une fierté de pouvoir ramer pour le team OPT et de pouvoir représenter l’entreprise et tous les employés de l’OPT qui nous soutiennent, car c’est un club qui a de la renommée puisqu’il compte parmi les trois meilleurs clubs dans le milieu. Puis, ce n’est pas donné à n’importe quel rameur de pouvoir ramer au sein de cette équipe. Une équipe que je tiens à remercier, ainsi que notre « staff » qui fait un gros travail de logistique pour que nous soyons toujours dans les meilleures conditions possibles. »

    Comment t’entraines-tu ?

    Nous nous entraînons deux fois par jour durant la semaine, avec un entraînement le matin à 4 heures et un entraînement en fin de journée après le travail. Ensuite, le samedi matin, nous avons un entraînement assez long d’environ 4 à 5 heures. Puis généralement, nous faisons un footing le dimanche matin.

    Est-ce que tu peux revenir sur cette première course avec le team ?

    Nous sommes satisfaits de cette première course, nous étions bien partis jusqu’à Moorea puisque nous étions deuxième. Malheureusement, nous avons chaviré sur le retour et nous avons perdu énormément de temps. Les équipages d’EDT sont passés devant et nous nous sommes retrouvés alors à la quatrième place. Mais avec notre esprit combatif et l’union de notre équipe, nous avons su nous serrer les coudes pour revenir au niveau de la seconde place pour un interminable « combat » avec l’équipage d’EDT VAA.

    Qu’est-ce que tu penses de cette troisième place ?

    Je pense que nous aurions pu faire mieux sans notre petit souci sur le chemin du retour. Mais le fait d’avoir du repartir aussitôt sans baisser les bras, nous permet de rester motivés et nous sommes confiants pour les courses à venir. 

    Quel est ton objectif sportif pour ce weekend ?

    Pour ce weekend, un seul objectif, le marathon Polynésie Première. Nous sommes tous des compétiteurs et nous voulons tous arriver sur la plus haute marche du podium. 

    Retrouvez tous les portraits de sportifs sur sportstahiti.com.

    Rejoindre la discussion

    arrow
    Translate »