• Portrait : Heilani Cronsteadt, une Vahine passionnée par les sports de glisse

    Mercredi 8 Mars 2017 – Cette semaine dans le cadre de la journée mondiale de la femme, Sportstahiti.com vous propose une série de portraits de Vahine mordues de sport. La plupart d’entre elles participent aux compétitions, c’est le cas de Heilani Cronsteadt. Elle s’est mise au stand up paddle grâce à son mari, (un certain Georges), et aujourd’hui, elle ne peut plus s’arrêter. Découvrez cette femme au mental d’acier, qui s’est donnée comme objectif de démocratiser la discipline auprès de la gente féminine.

    Pourquoi tu fais du sport ?
    « Dans un premier temps, pour le plaisir, mais aussi pour influencer mes enfants, 2 garçons l’un de 10 ans et l’autres de 7 ans, qui sont assez actifs comme tous les enfants donc vaut mieux être en forme (rires). »

    Pourquoi fais-tu de la compétition ?
    « J’ai commencé à faire de la compétition pour me motiver moi-même, et lorsque que je me suis aperçue que je pouvais faire de bons résultats cela m’a poussé à encourager les autres femmes dans le même sens pour que l’on soit plus nombreuses. »

    En tant que femme, qu’est-ce que le sport représente pour toi ?
    « Un équilibre, la santé et surtout être libre ! »

    Comment te caractérises-tu comme Vahine Sportive ?

    « Je ne me décrirais pas comme une sportive de haut niveau. Mais plutôt comme une passionnée de sports aquatique et de glisse. »

    Quelle est ta volonté pour les autres femmes qui aimeraient se lancer dans le sport ?
    « Ma volonté est de pourvoir motiver les polynésiennes dans les sports aquatiques et de rame car nous sommes entourées d’eau et cela fait partie intégrante de notre culture, entre autres : le Va’a , le SUP, le SUP surf ou le prone-padddleboard, ect. »

    Quel est ton objectif sportif pour la saison ? 
    « Je n’ai pas d’objectifs fixes, j’aimerais juste profiter et faire du sport pour longtemps encore avec ma famille et ceux qui partagent mes passions. »

    7. Tu as des remerciements ?
    « J’aimerais remercier mes parents pour les gênes qui m’ont transmis, pour le mental d’acier aussi, mais mon plus grand remerciement ira vers mon époux et mes 2 enfants qui ont les mêmes envies un peu extrêmes parfois et partagent comme moi les mêmes valeurs et surtout me conseillent et m’encouragent dans tout ce que j’entreprends.
    Mauruuru aussi à Sportstahiti.com, Caroline de STC Tahiti, Frédéric pour les Mako Sport, Kate et Naia de Haka Nui, Jerry de 425 PRO, Denis de JLM Nautique, Vaa Tehuritaua et à toutes celles et ceux qui croient en nous. »

    Suivez l’actualité sportive du Fenua sur www.sportstahiti.com.

    Rejoindre la discussion

    arrow
    Translate »