• Portrait – Jean-Marc Carcy : « M’épanouir dans l’accompagnement des jeunes »

    Faites la connaissance de Jean Marc Carcy. Cet éternel sportif originaire du massif central de la France a commencé le sport il y a une quinzaine d’années par le football. Depuis qu’il est arrivé en Polynésie pour le travail il y a neuf ans, il n’a cessé la compétition. Aujourd’hui, à presque 52 ans, il souhaite partager son expérience auprès des plus jeunes. Après une première place en équipe avec Yoann Mornet lors du raid Vaipahi, Nous avons décidé de partir à sa rencontre.

    Jeam-Marc Carcy (à gauche) et Yoann Mornet lors du Raid Vaipahi samedi dernier
    Jeam-Marc Carcy (à gauche) et Yoann Mornet lors du Raid Vaipahi samedi dernier

    Salut Jean-Marc, on aimerait avoir le point de vue du vainqueur sur le Raid du weekend dernier…

    « Eh bien la course était très agréable, surtout dans le cadre naturel de Vaipahi. J’ai vraiment apprécié de faire équipe avec Yoann, c’est un très bon coureur. »

    Vous aviez prévu de faire le doublé ?

    « Oui on voulait renouveler notre victoire. On était parti pour remporter la course. C’est parti très vite avec Teiva Izal. Mais il a décroché son collègue. On a fait la différence dans la montée et a la descente, on a creusé plus de cinq minutes d’écart. »

    J’ai vu ça samedi dernier, peux-tu nous parler de ce que tu fais à part la course à pied ?

    « Moi j’ai un boulot qui me prends pas mal de temps. Je suis deuxième papa. J’ai refait ma vie en venant ici. Ma passion c’est vraiment le sport. On va partir en famille en Nouvelle Zélande et à île de Pâques entre autres pour les fêtes de fin d’année. D’habitude, je me débrouille pour faire au moins une course quand je pars, mais pas cette fois. »

    Tu as dû faire le tour des courses en Polynésie, qu’est-ce qui te motive à présent ?

    « J’aimerais m’épanouir dans l’accompagnement des jeunes. Mon plaisir c’est de transmettre cette passion aux jeunes et de les voir progresser. Je vais aussi continuer à courir parallèlement pour tâcher de montrer l’exemple. De toute façon, les compétitions, je ne peux pas m’en passer. »

    Retrouvez chaque semaine des portraits sur les sportifs sur www.sportstahiti.com.

     

    Rejoindre la discussion

    arrow
    Translate »