• Natation : Nicolas Vermorel : « Faire 52,5 secondes sur 100 mètres »

    Sportstahiti a rencontré Nicolas Vermorel le jour de son départ pour la France ce mercredi 24 juin 2015. Le jeune nageur du CNP (Cercle des nageurs polynésiens) participera à deux compétitions de renommée mondiale, la COMEN (Coupe méditerranéenne de Natation) et le FOJE (Festival Olympique de la Jeunesse Européenne). La présentation du programme du champion…

    Nicolas Vermorel et son entraîneur Cédric Boully
    Nicolas Vermorel et son entraîneur Cédric Boully

    Cela fait près d’un an que Nicolas et Cédric Boully collaborent. L’entraîneur essaye d’apporter à l’athlète qu’il prépare, la rigueur et l’entraînement physique que demande le haut niveau. Nicolas est encore jeune (16 ans le 3 août), « mais il a la fibre aquatique. Ça semble bête à dire, mais il a un feeling, quelque chose que tous les nageurs n’ont pas… il sent sa nage. » Le jeune nageur, qui a débuté il y a 7 ans et qui fait de la compétition depuis 5 ans, va désormais avoir l’occasion de disputer deux compétitions majeures.

    Nicolas Vermorel DR plongeon

    La COMEN (Coupe méditerranéenne de Natation) est une compétition regroupant tous les pays méditerranéens plus quelques autres d’Europe centrale. La compétition se déroulera le 4 et 5 Juillet dans le nord de la Grèce à Alexandroupoli. Nicolas participera en 100 mètres crawl individuel, 4×100 crawl et 4×100 4 nages aux côtés des meilleurs jeunes européens en catégories minimes 2 et cadets 1 (99-2000).

    Entre les deux compétitions, Cédric Boully aura l’occasion de le revoir au Cercle Nautique Chalonnais pour réajuster certains détails avant le FOJE (Festival Olympique de la Jeunesse Européenne), qui est la manifestation la plus importante en Europe pour les jeunes sportifs de toutes disciplines. La compétition se déroulera du 26 juillet au 1er Août en Géorgie à Tbilissi. Nicolas a été sélectionné sur les relais en 4×100 libre, 4×100 4 nages.

    Nicolas Vermorel DR

    Pour ces deux compétitions et surtout avant son retour à Tahiti, le jeune athlète s’est donné un objectif : « Faire 52,500’’ secondes sur 100 mètres ».

    Nicolas Vermorel : « Je me suis toujours préparé depuis le début de saison, mais j’ai vraiment pris les choses sérieusement lorsque je suis revenu de France et que j’ai su que j’allais participer aux deux compétitions. Cela fait deux mois maintenant que l’on travaille avec mon coach sur l’intensité tout en gardant une certaine technique. Je pense que physiquement et au niveau du cardio, je me suis amélioré »

    Avec un record en compétition établi à 53,1 secondes, l’objectif de 52,5 est ambitieux mais pas impossible à atteindre. Mais lui sait qu’il gagnera au moins une chose : l’expérience humaine et sportive.

    IMG_3714

    Toute l’actualité sportive sur www.sportstahiti.com.

    Rejoindre la discussion

    arrow
    Translate »