• Culturisme : Du muscle et des corps de rêve à l’IFBB Tahiti Nui Cup 2016

    Samedi 5 novembre, Papeete. Le grand théatre de l’OTAC accueillait ce samedi la 4ème édition de l’IFBB Tahiti Nui Cup. Cette compétition de culturisme permet aux vainqueurs de participer à la prestigieuse compétition Arnold Classic en mars 2017 en Australie. Près de 50 sportifs, dont les 2/3 sont des femmes se sont présentés. Miss Bikini, Men’s physique ou encore Body Building, le public est venu en masse soutenir les athlètes affûtés qui défilaient.

    La catégorie Body Building.
    La catégorie Body Building.

    Pour Jerry Yeung, président de l’IFBB Tahiti « C’est un véritable succès, et comme chaque année, le public est là, cela fait plaisir et je voulait les remercier. Cela fait trois mois que nous travaillons sur cette compétition, et nous avons notamment des étrangers qui sont venus se mesurer aux locaux. Il y a eu du beau spectacle et on voit l’essor de la catégorie des Men’s Physique. Le point essentiel qui différencie cette catégorie de celle du Body Building est qu’elle est moins rude, on est pas obligé de tout travailler, et elle est plus accessible. On souhaite par le biais de ces organisations donner l’envie à la population de pratiquer du sport. »

    Les Miss Bikini en -1m69.
    Les Miss Bikini en -1m69.
    Les men's physique de plus d'1m80.
    Les men’s physique de plus d’1m80.
    Les classements par catégories :
    1. Master Men’s Physique :
      1. Hiro Toomaru
      2. Antonio Valerio
      3. François Vautravers
    2. Master Bikini
      1. Ericka Martin (Nouvelle Calédonie)
      2. Cindy Leroux
      3. Maire Greig
    3. Men’s Physique -1.75m
      1. Jean-Pierre De Guigné
      2. Eric Liao
      3. Antonio Valerio
    4. Body Open
      1. Anthony Bac
      2. Oleg Léontieff
      3. Vincent Carreau
    5. Men’s Physique -1.80m
      1. Stephen Yu Tsuen
      2. John Mataie
      3. Jessie Lai Ah Chee
    6. Men’s Physique +1.80m
      1. Jordan Lichon
      2. François Vautravers
      3. Patoarii Garrigues
    7. Bikini -1.69 m:
      1. Ericka Martin (Nouvelle Calédonie)
      2. Elis Nanumanis (Irlande)
      3. Mihiani Tetuira
    8. Bikini +1.69m :
      1. Maiarii Fry
      2. Temoemoe Faremiro
      3. Rose Migneux
    9. Toutes catégories Men’s Physique : Jordan Lichon
    10. Toutes catégories Bikini : Maiarii Fry

     

    Ericka Martin VS Maiarii Fry en toute catégorie Miss Bikini.
    Ericka Martin VS Maiarii Fry en toute catégorie Miss Bikini.

    Venue de Nouvelle-Calédonie, Ericka Martin, 35 ans et une plastique de rêve, remporte les Masters Bikini et Miss Bikini -1,69m. « Je me suis préparé toute seule en faite. Cela a été très compliqué, mais je n’ai rien lâché, et cela a payé ce soir ! (sourire) Je suis très heureuse. Je voulais remercier Ingrid et Fabrice qui m’ont accueillie à Tahiti et m’ont aidé tout au long de cette aventure. Ils m’ont soutenu, et je pense que j’ai gagné ce soir grâce à eux. Ils m’ont donné confiance, et sur scène c’était magnifique.« 

    Ericka Martin de Nouvelle-Calédonie.
    Ericka Martin de Nouvelle-Calédonie.

    Chez les hommes, Anthony Bac a remporté la grande catégorie Body Building, devant Oleg Leontieff et Vincent Carreau. « Je pratique la musculation depuis plusieurs années. Je n’ai pas l’habitude d’être sur scène donc là ce soir j’avais le trac. Mais bon cela s’est bien passé, j’ai fait ce que j’ai pu. Lors de mon passage il y a eu beaucoup d’applaudissements donc cela m’a donné confiance, et j’étais un peu plus alaise. Donc merci au public ! (sourire). Cela fait du bien de gagner et cela m’encourage à continuer. Mon prochain objectif sera surement les Jeux du Pacifique en 2019.« 

    Anthony Bac, un champion 100% local
    Anthony Bac, un champion 100% local

    Retrouvez toute les photos dans la galerie :

    Suivez l’ensemble de l’actualité sportive du Fenua sur www.sportstahiti.com.

    Rejoindre la discussion

    arrow
    Translate »