• Raid : Lara Berger : « Miss Dragon 2015, un mental d’acier dans un corps de princesse »

    Ce visage vous est peut-être familier ? Il s’agit de Lara Berger, Miss dragon 2015 ! Sous ce joli minois de 26 ans, se cache une sportive au redoutable mental. Ancienne triathlète avant de partir faire ses études en Métropole, Lara a cédé à l’engouement des raids locaux à son retour. Après le raid Anani en juillet, et le raid Tahiti de Papenoo le mois dernier. Elle s’attaque désormais au raid Painapo ce week-end. SportsTahiti vous propose de découvrir son interview :

    Lara Berger et ses dauphines de miss Dragon 2015 (crédit photo : Lara Berger)
    Lara Berger et ses dauphines de miss Dragon 2015 (crédit photo : Lara Berger)

    Ia ora na Lara, tu as été élue miss Dragon 2015, est ce que le sport a été important pour ton année de miss ?

    Oui, bien sûr que le sport c’est important. Mais déjà avant d’être élue j’en faisais beaucoup. J’ai fait du triathlon en club.

    Est-ce que tu fais du sport quotidiennement ?

    J’essaie vraiment d’en faire tous les jours, soit en salle, soit je vais courir toute seul ou entre amis. Lorsque je cours, je fais à peu près 10 km en une heure, 3 fois par semaine. Le reste du temps je vais à la salle de sport.

    C’est primordial pour ma vie de tous les jours, ça me permet de décompresser, de faire le vide et de répartir le lendemain du bon pied ! Et même parfois, lorsque je suis malade, au lieu de prendre des médicaments, je vais privilégier un bon footing. Après souvent je me sens beaucoup mieux !

    Lara et son père au mont Taiata de Tubuai. (Crédit photo : Lara Berger)
    Lara et son père au mont Taiata de Tubuai. (Crédit photo : Lara Berger)

    Pourquoi avoir choisi la course à pied spéciale Raid ?

    Alors je fais du sport pour le plaisir tout d’abord. Et j’aime participer aux raids par ce que je veux toujours améliorer mes performances. Au début j’ai commencé cool, et puis petit à petit c’est devenu addictif. Maintenant j’ai envie d’aller toujours plus haut, et de faire travailler mon mental ! (sourires). Et puis dans les raids, tu es au milieu de la nature, c’est magnifique et les gens sont vraiment gentils. Ok il y a la compétition d’un côté, mais si t’es en difficulté, ils vont quand même s’arrêter pour t’aider, ils ne sont pas juste là pour gagner ! Il y a vraiment un esprit d’entraide.

    Le dernier raid que tu as fait c’était à Papenoo ?

    Oui c’était le raid Tahiti au mois d’aout. Je trouve que par rapport aux autres raids, comme le raid Anani ou le raid Painapo, celui-ci est un peu plus facile car il y a moins de montées. Par contre au niveau des passages de rivières, c’était chaud parce que tu devais toujours rester aux aguets, et te rattraper par surprise. C’est là que j’ai eu des crampes. J’ai fait la course en duo avec Samy Sengues, et nous avons fini la course en 2h et 37min, avec pleins de bleues et de crampes (rires). Heureusement qu’il était là avec moi pour me soutenir. Lui par contre c’est un champion !

    Avec Samy Sengues au Raid Tahiti 2016.
    Avec Samy Sengues au Raid Tahiti 2016.

    Donc demain tu as un objectif pour le raid Painapo de Moorea ?

    Non, j’y vais pour le plaisir, pour m’améliorer avant tout. Cela va être difficile mais bon, les précédents raids m’ont permis de me préparer. Je me sens bien physiquement et mentalement et c’est parti ! (sourires)

    Un dernier mot Lara, quel est ton conseil pour les sportifs de SportsTahiti ?

    Faîtes du sport, c’est la santé !

    Retrouvez toutes les photos de l’interview dans la galerie :

    Suivez l’ensemble de l’actualité sportive du Fenua sur www.sportstahiti.com.

    Rejoindre la discussion

    arrow
    Translate »