• K1 « Warrior in Paradise » : Nouvelle victoire d’Henri Burns sur le ring maori !

    Ce samedi 18 avril, Henri Burns notre gladiateur des temps modernes a combattu lors du « Warrior in the paradise », une soirée organisée pour une œuvre de charité, à Waitangi dans le Nord de la Nouvelle-Zélande. Notre aito était confronté à Wayne HEHEA, un adversaire de renom au pays du long nuage blanc.

    11118065_739781252809273_1657951967_n
    Le combat d’Henri lui a valu quatre points de sutures

    Henri Burns nous a confié qu’il a vécu le combat le plus dur de sa vie. Dès la présentation de son adversaire, il a pu reconnaître Wayne HEHEA un colosse tongien qui détient une réputation de « cogneur » dans les compétitions néo-zélandaises. Cet athlète de plus d’un mètre quatre-vingt-dix a même participé à l’un des évènements phare du pays : « the king in the ring », un tournoi de K1 où sont sélectionnés essentiellement les meilleurs combattants. Alors dès l’arrivée de son rival, Henri savait déjà que le duel allait être rude.

    Depuis son arrivée en Nouvelle-Zélande notre aito a réussi petit à petit à forger sa réputation dans le monde du combat. Repéré par les promoteurs de l’évènement, Henri a été choisi pour le Main Event de la soirée. Un challenge que notre champion a su relever, car dès le premier coup de gong, les deux guerriers n’ont pas fait dans la dentelle et se sont rendus coup pour coup.

    10672257_707863302638169_4334500592154728093_n
    Wayne HEHEA a participé à l’un des évènements phare du pays : « the king in the ring »

    Les spectateurs du Waitangi gymnasium ont eu droit à du grand spectacle. D’un côté un géant à la coupe « iroquoise » qui adoptait un style beaucoup plus agressif en chargeant comme un tank sur notre to’a. Et de l’autre, le tahitien, plus petit mais qui optait pour une configuration offensive. A chaque attaque de son assaillant, Henri ripostait par des enchaînements gauche droite, low kick pour ensuite prendre de la distance.

    11173464_741236702663728_79986968_n
    Henri remporte son combat par décision des juges

    La configuration du combat restait la même jusqu’à la fin du temps réglementaire. Un combat violent qui a coûté quatre points de sutures à l’arcade sourcilière de notre représentant mais sa technique a pris l’ascendant sur son adversaire. Il remporte donc la joute par décision des juges arbitres. A la fin du combat, une belle image de fair-play, le tongien se prosterne devant Henry pour montrer son respect mais l’humilité de notre aito n’accepte pas ce geste et s’allonge devant son adversaire pour répondre qu’il n’est pas supérieur à lui.

    11169014_741236552663743_850832649_n
    le tongien se prosterne devant Henry pour montrer son respect

    Prochain objectif pour notre bombardier tahitien un éventuel combat au mois de Mai. Henri tient à remercier sa compagne Mairearii Tauira, ses amis Tuo et Mave qui l’accompagnent à chaque fight, sa famille d’accueil de Nouvelle-Zélande et tous ceux qui le soutiennent. Il tient aussi à dédier cette victoire à son grand-père qui l’a quitté il y a deux ans.

    Sportstahiti.com tient à féliciter notre champion pour ses performances qui ne cessent d’évoluer. Ce qui mérite d’interpeller tous les sponsors qui souhaiteraient aider ce jeune adepte des sports de combat à poursuivre son parcours en parallèle de ses études.

    Suivez toute l’actualité de nos Aitos à l’international sur www.sportstahiti.com

    Rejoindre la discussion

    arrow
    Translate »