• Judo : Harmonisation des jurys par Maître CHOPLIN

    Samedi 27 septembre 2014 s’est déroulé dans le dojo de la Fautaua un stage de formation continue de kata ouvert aux enseignants ainsi que l’harmonisation des jurys pour le passage du grade de ceinture noire de judo ju jitsu sous les conseils de Maitre Guy CHOPLIN.

    La Fédération polynésienne délivre le grade de ceinture noire de judo ju-jitsu à ces adhérents dans le cadre d’une convention établie avec la Fédération française de judo – FFJDA. Nos grades sont ainsi reconnus par la FFJDA et également par la Fédération Internationale de Judo. En effet, la délivrance du grade de ceinture noire est juridiquement complexe car en France, c’est le ministre des sports qui nomme les titulaires du grade de ceinture noire pour les arts martiaux, sous couvert d’une commission nationale des grades qui réunie également d’autres arts martiaux comme le karate ou l’aikido.

    Le stage de samedi fut donc l’occasion pour les membres de la commission des grades ainsi que pour les professeurs de judo de remettre à jour leurs connaissances pour le Nageno Kata, examen technique très encadré et exigé pour l’obtention du grade de ceinture noire.

    Ainsi, Maitre CHOPLIN nous a communiqué une information très intéressante: il n’y a plus de kata façon fédération française de judo car celle-ci a rejoint la pratique du kata Kodokan (proposé par les maitres japonais et pratiqué dans le monde entier) et qui est maintenant la référence ! Nous avons donc un cadre technique précis assez explicatif.

    Il faudra toutefois faire la différence entre les passages de grades ceintures noires et les compétitions de katas car une adaptation, une certaine souplesse, sont tolérés en fonction du grade présenté.

    Les 11 judokas présents (minimum ceinture noire 2ème dan) sur le tatami ont tous donné leur accord pour faire parti de l’équipe de jurys pour les prochains passages de grades. C’est important de pouvoir compter sur une composition du corps des jurys répartie entre différents clubs afin de pouvoir organiser dans de bonnes conditions ces soirées passages de grades. La liste des jurys sera présentée lors du prochain conseil fédéral de la fédération pour homologation.

    Durant le stage, pour la première fois, fut distribuée une proposition de fiche d’évaluation à l’attention des membres jurys. Cette fiche permet, à travers les fautes possibles observées du candidat, une volonté d’harmonisation.

    Enfin, toujours dans l’optique de l’harmonisation des juges, des documents vidéos ont été validés comme document référence à l’attention des juges mais également des professeurs de judo et des futurs candidats aux différents grades et dans de judo.

    Arnaud LABOUBE

    Rejoindre la discussion

    arrow
    Translate »