• Judo : 3 jeunes judokas intègrent les structures de Haut Niveau métropolitaines

    judo

    Ce sont à nouveau 3 jeunes âgés de 15 ans qui se rendront dès cette fin de semaine en métropole afin d’y intégrer une structure de haut niveau :

    –  Ra’irama HOLOZET ( AS Manu Ura Judo ) , un colosse de 120kg pour 1m96 (15 ans) a été reçu directement au Pôle France d’Orléans où il rejoindra des judokas qui connaissent le haut niveau français ( l’un des tout meilleur au monde) depuis quelques saisons. Il connait déjà le pôle et le club US Orléans où il sera licencié pour y avoir été reçu plusieurs fois ces deux dernières années , ce qui faisait parti d’une préparation à son intégration définitive pour lui donner toutes les chances de réussite.

    Judo
    Ra’irama HOLOZET © FPJ

    –  Poerava TEMAKEU et Maevarau LE GAYIC ( AS Vénus Judo ) cadette -63kg et cadets -73kg qui eux iront en Pôle Espoirs, toujours à Orléans et seront également licenciés à l’USO, club dirigé par sa très active présidente, Christel Royer et le directeur technique Olivier Depierre déjà venu à Tahiti pour détecter nos meilleurs éléments.

    Judo
    Poerava TEMAKEU © FPJ

    L’USO qui est un des clubs phare en métropole avec 15 médailles Olympiques – 53 médailles mondiales – 34 titres Européens – 95 titres Champion(nes)de France , actuellement 10 athlètes en Equipes de France. Ce club a formé des champion(nes) comme Dany Fernandes ( actuel responsable du Pôle France) , Céline Lebrun , Lucie Decosse , Frédérique Jossinet , Automne Pavia ( Rio 2016 ) et Ugo Legrand qui sera bientôt à Tahiti afin de finaliser la préparation de notre sélection pour les mini-jeux de décembre au Vanuatu .

    Judo
    Maevarau LE GAYIC © FPJ

    Ces trois judokas rejoindrons ainsi le groupe haut niveau polynésien installé en métropole depuis plusieurs années avec en tête de liste Rauhiti Vernaudon et Krystal Garcia ( Pôle France ) , Teipoteani Tevenino et Gaston Descamp ( Pôle Espoir ) et Teraimatuatini Bopp ( Centre régional ) qui seront à n’en point douter les éléments sur qui la FPJ pourra compter pour les échéances à venir et placer le judo polynésien sur la plus haute marche dans la région .

    Le président de la FPJ Bernard DI ROLLO

    Suivez les performances de nos aito à l’international sur www.sportstahiti.com.

    Rejoindre la discussion

    arrow
    Translate »