Sports Tahiti

JJB- « Contest 3 » : On connaît les champions de Polynésie 2017

Lu 2 004 fois

Lundi 15 Mai 2017 – C’est Samedi 13 Mai, au complexe sportif de Mahina que se sont déroulés les championnats de Polynésie 2017 de Jiu Jitsu Brésilien. Ils étaient presque 200 combattants à se mesurer entre eux pour 36 titres de champion à pourvoir. Au total, se sont 14 clubs de Tahiti qui se sont affrontés pour tenter d’emmener l’un ou plusieurs d’entre eux sur les plus hautes marches des podiums.

Dès 8 heures, se sont les plus jeunes qui se sont affrontés sur les tatamis. Coachés par leur entraîneur, les filles et les garçons, malgré leur jeune âge ont vraiment tout donné et mis en pratique ce qu’ils ont appris pendant les cours. Chez les kids, les champions appartiennent quasiment tous à la Tahitian Top Team… Parmi eux, Amaruu Aroma, Haotai Toanui, Heitini Bernardino, Hiquily Tena ou encore Parker Teaveura.

Dans l’après-midi, ce sont les adultes qui ont fait le show avec de très beaux combats. Parmi les champions, on retrouve des personnalités tels que Steven Pierson qui décroche l’or en -76kg rn ceinture bleu, devant mickael Ravelli.

Steven Pierson, Champion de Polynésie -76kg couleurs

« J’avais un seul concurrent cette fois-ci, c’était vraiment dommage… n’empêche, ça a été difficile quand même. On a eu 2 manches et j’ai remporté les 2 manches. Mon adversaire, Ravelli Mickael était vraiment très puissant en deep half guard ! Pour ma part, je me suis foulé le pouce du pied dés le premier combat, du coup, j’ai du être vigilant au deuxième combat. Ça fait trois mois que je m’entraîne pour cette compétition et je suis un peu déçu de ne pas avoir combattu contre Coic et Matu, deux grosses têtes dans ma catégorie. En tout cas, je tiens à remercier mes sponsors, Air Tahiti nui, teva import,tatau, break point, STC mon ostheo Samuel Zjip, ma famille, mon club millenium, mon sensei Hutia Barff et tous les amis qui me soutiennent. »

Tuki Atiu de MMA venus a relevé le défi qu’il s’était lancé et remporte comme prévu l’or dans sa catégorie (-70kg blanc) devant Torea Lacaze et Le caill Marunui.

Tuki Atiu, champion de Polynésie -70kg blanc

« Ça a été, les encouragements de mes coéquipiers étaient au point, mon coach au point … C’est vrai que j’étais un peu Ko aujourd’hui, mais j’ai poussé et finalement gagné. »

Dans la catégorie -76kg, C’est Faaterehia Tevaitau et Latchoumane Taputea qui dominent Teva Paulet qui finalement, termine 3e.

Teva Paulet, Médaille de bronze -76kg

« Je suis arrivé 3e, c’est comme ça, c’est la compétition ! Je suis content parce que j’ai tout donné ! C’est sûr que j’aurais voulu être premier, mais ils ont été meilleurs que moi et voilà, que le meilleur gagne. Je tiens à féliciter tous mes adversaires, ça fait du bien de combattre des gars comme ça, ça me pousse à monter mon niveau ! »

Les jeunes et les femmes ont eux aussi bien assuré, on remarquera les belles prestations de Sarry Pahape qui décroche une médaille en Juvénile -75kg et une autre chez les femmes -75kg devant Apaura Walker et Mohea Claret.


Apaura Walker, Argent -75kg Féminine

« On va dire que ça a été difficile, car j’ai repris les entraînements il n’y a pas très longtemps… Je vois que les adversaires de ma catégorie ont bien progressé, notamment Mohea Clapet et Sarry bien sûr. « 

Hoarai Teiore, Or Juvénil -75kg

« L’année dernière, j’avais gagné et j’espère cette année encore remporter ce titre. À la base dans ma catégorie, on devait être 5 et puis finalement, on s’est retrouvé à 3, donc on été 2 du même club ! Du coup en final, ce n’est pas le top, car on est du même club et on n’aime pas combattre entre nous, on a fait tourner et on a beaucoup travaillé technique »

En attendant la prochaine rencontre de Jiu Jitsu Brésilien lors du final block, les combattants continuent de s’affûter.

Les résultats Kids, femme, blanc et couleurs, Novice et juvénile

Retrouvez l’ensemble de l’actualité sportive du Fenua sur www.sportstahiti.com

You must be logged in to post a comment Login

Poster un commentaire

Translate »