• Jiu-Jitsu : Henri Burns domine sur les Tatamis à Paris

    Lundi 27 Novembre 2017 – Ce week-end, le Aito Henri Burns portait fièrement les couleurs du Fenua à près de 18.000km, au Paris International Open 2017 à la Salle Charpy du Stade Charléty. Un peu stressé car c’était sa première compétition en ceinture mauve, le guerrier de Moorea est resté concentré sur son objectif : la Victoire. « Malgré le stress je me suis dit que peu importe la couleur de la ceinture, je me suis bien préparé » confiait Henri. Lui qui n’aura laissé aucune chance à ses adversaires, que ce soit en Gi, comme en No-Gi. Il revient au Fenua avec 2 médailles d’or (de plus) autour du coup ! Retour avec le champion sur son aventure :

    Henri
    Les 2 médailles ©Henri Burns

    « Le plus difficile dans cette compétition aura été l’attente entre les combats, c’était chiant ! (sourire) Après arrivé en Finale je suis tombé contre un Suisse vraiment coriace, il était dur à amener au sol, et une fois au sol il était encore plus dur à passer ! Du coup je suis vraiment content de l’avoir battu.

    Ce que j’ai aimé c’était la compétition en No-Gi (sans kimono), j’aime vraiment cette discipline !  Merci Seigneur pour ces 2 médailles d’Or. Heureusement que j’avais mes amis sur place avec moi pour me soutenir. Grand merci à tous, et surtout à la meilleure guide de Paris, ma grande cousine Vaïte Burns, ma petite sœur Salomé Sirotet, surtout mon coach Malik Adigard, sans lui j’aurai perdu ! Merci fréro.

    Enfin merci à toute la Polynésie, toutes les personnes qui me suivent depuis le début, ma famille, mes sponsors sans qui je ne pourrais rien faire, en particulier Air Tahiti Nui. Maururu à tous ! »

    Henri
    © Henri Burns sur le podium Gi

    Le guerrier reviendra au Fenua le 18 décembre, juste avant les fêtes de Noël.

    Suivez les performances de nos Aitos à l’international sur www.sportstahiti.com.

    Rejoindre la discussion

    arrow
    Translate »