• Formation : Tehei Barff et Tauhiti Nena en séminaire sur le Sport de Haut Niveau à Nouméa

    Formation

    Jeudi 6 Juillet 2017 – Tehei Barff directeur technique des Fédérations Tahitiennes de Va’a, Kayak et d’Athlétisme, et Tauhiti Nena président du Comité Olympique de Polynésie-Française ont été invités pour un séminaire de formation sur la performance sportive de Haut Niveau en Océanie. Organisée par le Gouvernement de Nouvelle-Calédonie via le CTOS NC, en partenariat avec l’INSEP, ils sont du 3 au 7 juillet parmi 20 entraineurs issus de l’ensemble du Pacifique.

    Formation
    Nos 2 représentants en séminaire.

    Ce séminaire pour nos représentants a un double objectif. Le premier est de continuer à se former pour la performance de haut niveau, avec des experts de l’INSEP tels que Norbert Krantz ou encore Stéphane Caristan. Pour Tehei Barff « La formation est hyper riche. Tout d’abord pour la gestion de sportifs de Haut Niveau, parce que nous avons des champions du monde au Fenua. Cela conforte nos positions en tant qu’entraineurs. Et puis surtout cela permet un échange avec les autres nations du Pacifique. Voir comment eux fonctionnent, assimiler ces différentes expériences, et les rapporter en Polynésie pour les partager avec les entraineurs tahitiens. » L’alchimie entre performance sportive et Culture était au cœur des débats.

    Formation
    Des représentants de tout le Pacifique sont présents.

    Le second objectif est de rencontrer le Comité Territorial Olympique et Sportif de Nouvelle-Calédonie, pour voir les possibilités de soutien, si Tahiti venait à se porter candidat, et décrochait l’organisation des Jeux du Pacifique de 2019. « Si le gouvernement valide notre candidature, Tahiti aurait les moyens de sauver les Jeux de 2019. Il faut savoir qu’il y a 16 disciplines obligatoires, nous avons des infrastructures sportives, et nous choisirions celles que nous pourrions accueillir. Nous avons des arguments, et pouvons obtenir des dérogations concernant certains points bloquants. A 2 ans des Jeux les fédérations sportives du Fenua, que j’ai rencontré la semaine dernière sont partantes. Maintenant je viens aussi discuter avec les techniciens calédoniens, et ceux du Pacifique, pour vraiment avoir toutes les cartes en mains avant de présenter tout cela à notre gouvernement. »

    Formation
    L’expertise du CTOS NC pourrait être un soutien pour le Fenua dans le cas ou nous organisons les Jeux en 2019.

    Ces jeux peuvent avoir beaucoup d’aspects bénéfiques tels que « rénover des installations sportives. Ou encore un apport économique et touristique indéniable avec l’accueil de près de 5.000 athlètes du Pacifique. Et enfin un point positif sur la santé. En Polynésie, nous avons près de 40 milliards de dépenses de santé par an, quel meilleur remède que la promotion du sport, avec une pratique d’activité sportive, en créant une dynamique autour de tout ça » soulignait Tauhiti Nena.

    Une chose est sûr, la performance sportive de Haut-Niveau en Océanie est une réalité, en témoigne les performances de nos Aito aux championnats du monde de Va’a. « Un grand merci au CTOS, à l’INSEP, et au CISE pour cette formation de Haut Niveau, mais d’une simplicité incroyable. » terminait Tehei Barff.

    Suivez l’actualité sportive du Fenua sur www.sportstahiti.com.

    Rejoindre la discussion

    arrow
    Translate »