• Football- Oleague : Objectif de Central, finir premier du groupe A

    Face au Madang Football Club ce vendredi 24/02 à 20h (samedi 25/02, 17h à Nouméa), l’As Central fera son entrée pour la première fois de son histoire dans la prestigieuse compétition du Foot Océanien : La O-league. Après une bonne 1ère partie de championnat, et surtout une préparation intensive en Nouvelle-Zélande, les hommes de Cyril Klosek ont des arguments à faire valoir au stade Numa Daly de Magenta. Etat d’esprit, préparation, adversaires, Sportstahiti c’est entretenu avec le coach avant la compétition, et vous livre les secrets du vestiaire des Rouges et Noires !

    Cyril Klosek peaufine les derniers détails avec ses hommes.

    Ia ora na Cyril, bien arrivés sur Nouméa ?

    Oui nous sommes arrivés le 18 février. Bien installés au Centre International des Sports de Koutio, les gars ont pu se reposer, et peaufiner la préparation musculaire et sur le terrain, avant la compétition. Nous avons visité un peu Nouméa, et puis surtout avons pu faire notre dernier match de préparation face au Hienghène Sport (1-1), un bon club calédonien aussi sélectionné pour la O-league.

    Quel est le bilan de la préparation en Nouvelle-Zélande ?

    C’était que du positif. On est parti le 8 février à Auckland pour un stage de 10 jours. On s’est entrainé dans d’excellentes conditions avec 2 matchs amicaux face aux meilleures équipes de Nouvelle-Zélande. Le premier contre Auckland City s’est soldé par une défaite, mais nous étions vraiment dans un mode de découverte du football de haut-niveau, face à une grande équipe du Pacifique. Ensuite le second match s’est fait contre Waitakere United, qui était à ce moment leader du championnat NZ. Cela a été un match référence pour nous qui s’est achevé sur un match nul 3 partout. Les joueurs ont vraiment élevé leur niveau par rapport au premier match !

    L’équipe s’est préparée du mieux possible pour la O-league !

    Vous intégrez le groupe A de cette édition 2017, est-ce que c’est un groupe accessible ?

    Pour être honnête nous ne connaissons que très peu les équipes de Lupe et de Madang. Plus celle de Magenta qui part favori du groupe. Il faut rappeler que c’est une équipe habituée à jouer en O-league, qu’elle a été demi-finaliste l’année dernière, et surtout qui est le club hôte de cette poule A. On va jouer dans son stade. Mais nous allons respecter de la même manière nos trois adversaires.

    Magenta favori de la poule, quels sont ses points forts ?

    C’est une équipe très athlétique et qui produit beaucoup de jeu. Donc nous avons travaillé des séquences à l’entrainement pour pouvoir les affronter, et atteindre notre objectif de finir premier de la poule. Nous avons une équipe jeune, avec un moyenne d’âge d’environ 22-23 ans. Et surtout notre groupe est soudé ! Il est capable de s’adapter aux différents adversaires, et les gars ont une grosse envie de réussir dans cette compétition internationale.

    Pour atteindre cet objectif, vous vous êtes renforcés avec des joueurs étrangers ?

    Oui nous avons 4 chiliens et 2 vanuatais, qui apportent un vrai plus à l’effectif, notamment en terme d’ouverture culturelle et d’esprit. Ils ont une autre culture du football qui bonifie l’équipe. Il nous font gagner en expérience, puisque certains ont déjà joué plusieurs fois en O-league, comme Fenedy MASAUVAKALO qui en est à sa 8ème participation. Nous avons pu les recruter grâce à Efrain ARANEDA, qui est mon adjoint et aussi joueur. Du coup sur le terrain ça parle en Français – Anglais – Tahitien – Espagnol – Charabia… (rires) ! Mais c’est une vrai richesse et nous avons développer des automatismes. Nous sommes prêts à donner le maximum.

    Fenedy Masauvakalo (Van) et Miguel Estay (Chil), 2 des 6 recrues étrangères qui enrichissent l’effectif centralien.

    En 80 ans d’Histoire, c’est une grande première pour Central ?

    C’est surtout une grande fierté de porter haut les couleurs centraliennes dans le Pacifique. A la grande époque de Central, la O-league n’existait pas encore, du coup nous sommes la première formation à y participer.

    Vous jouez vos match à Nouméa, est ce que cela joue sur le moral de l’équipe ?

    Non cela ne joue pas forcément sur le mental des joueurs, car c’est un plaisir de voyager, de découvrir d’autres cultures, un autre environnement. Maintenant c’est sur que jouer à domicile reste un avantage. Le  fait d’avoir ses repères sur la pelouse, d’avoir le soutien du public, de ne pas subir les aléas logistiques d’un déplacement (hébergement, transfert…) et surtout la disponibilité des joueurs, qui sont obligés de prendre des congés professionnels et d’être loin de leur famille… Mais bon on s’est bien préparé et on est tous motivé !

    La liste des 21 joueurs sélectionnés.

     

    Le staff technique de Central.

    Le club a fait en sorte de se mettre dans les meilleures conditions pour aborder ses 3 matches de la meilleure des manières. En tout cas les 21 joueurs et le staff technique n’ont qu’une seule hâte, que le coup d’envoi soit donné !

    Retrouvez toutes les photos de la préparation de Central à Nouméa dans la galerie :

    Suivez l’aventure en O-league des clubs du Fenua sur www.sportstahiti.com

    Rejoindre la discussion

    arrow
    Translate »