• Football : Dragon s’arrête en quarts de l’OFC Champions League 2018

    ©Dragon

    L’AS Dragon ne verra pas les demi-finales de la Ligue des Champions de l’OFC. Les joueurs de Timiona ASEN ont été battus par les champions fidjiens du Lautoka FC sur le score de 2 buts à 1.

    C’est fini, l’AS Dragon quitte la Ligue des Champions au stade des quarts de finale. Si sur l’ensemble du match, la victoire de Lautoka est méritée, celle-ci est ternie par la prestation de l’arbitre qui n’a pas malheureusement pas été à la hauteur d’une rencontre de ce niveau avec de nombreuses décisions contestables.

    Les coéquipiers de Marama VAHIRUA, hauteur d’un match plein, ont été mis à mal par l’impact physique et la vitesse des attaquants fidjiens. Souvent débordée, la défense de Dragon a connu un match compliqué. Benjamin TOTORI et Osea ont multiplié les assauts sur le but de Gilbert MERIEL. Mais le portier tahitien a réalisé une prestation de haute volée, dans la continuité de ses matches lors de la phase de groupe. En effet, ses nombreuses parades et sorties décisives ont permis à son équipe de rester à flots malgré les vagues d’attaques fidjiennes.

    C’est Lautoka qui va ouvrir le score à la 27ème minute de jeu. Benjamin TOTORI déborde côté droit et centre en force à ras de terre en direction des 6 mètres. Le ballon est hors de portée pour Gilbert MERIEL et Praneel NAIDU conclu d’un plat du pied du gauche à bout portant.

    © Dragon

    Dragon va égaliser juste avant la mi-temps. Aux 30 mètres, Marama VAHIRUA frappe un coup franc tendu plein axe, sa frappe prend la direction du cadre et Benaminio semble sur la trajectoire mais Tamatoa TETAUIRA vient dévier le ballon de la tête et trompe le portier fidjien.

    Le but de la victoire marqué par Brian KALTACK à la 87ème minute de jeu est entaché d’une faute du buteur sur le portier de Dragon. En effet, au duel aérien, il utilise ses bras pour empêcher Gilbert MERIEL de pouvoir jouer le ballon, l’arbitre ne dit rien et accorde le but. C’est cruel pour Dragon à ce moment du match. Les oranges vont essayer de pousser pour tenter d’égaliser comme ils l’avaient fait face à Erakor Golden Star en phase de poule mais cette fois-ci la magie n’opèrera pas. Dragon est éliminé.

    Interrogé à l’issue du matchTimiona ASEN a reconnu la qualité du champion fidjien « Nous avons affronté une très très belle équipe, je pense qu’ils peuvent aller loin dans la compétition. Félicitations à eux pour leur victoire et on leur souhaite d’aller le plus loin possible. »

    © Dragon

    La prestation des hommes en noirs n’a en revanche pas été du gout de l’entraineur des oranges et bleu qui selon lui a eu un impact sur le jeu de son équipe : « Ce soir j’ai été déçu de l’arbitrage, je pense qu’il n’a pas été à la hauteur. C’est dommage parce qu’on voit du beau football du côté des joueurs. Des fautes étaient sifflées dans un sens mais pas dans l’autre, cela a déstabilisé mes joueurs et je pense que c’est aussi ce qui nous coûte notre qualification. »

    Pour le coach du club de Titioro, il est temps désormais de laisser cette frustration derrière et se concentrer sur la Ligue 1 VINI pour pouvoir notamment goûter de nouveau au haut niveau régional : « L’OFC Champions League, c’est terminé. On va désormais se concentrer sur le championnat et essayer d’aller chercher une des 2 premières places pour se qualifier de nouveau pour cette ligue des champions. »

    Du côté de Lautoka, on se réjouit bien évidemment de cette victoire et qualification pour le dernier carré de la compétition : « Nous nous sommes créés beaucoup d’occasions et nous aurions pu marquer plus de buts si nous avions été plus précis dans la finition. Nous continuons notre chemin dans ce grand tournoi, ce qui est bien évidemment très positif pour nous. »

    Très fair play l’entraîneur de Lautoka FC a tenu à saluer la prestation de son adversaire du soir : « Je tiens à saluer la performance de Dragon qui est une grande équipe avec un des meilleurs gardiens que j’ai pu voir dans cette compétition. Ils ont très bien joué et savaient ce qu’ils avaient à faire, avec un schéma de jeu très précis. Je leur souhaite bonne chance pour leurs prochaines participations à l’OFC Champions League. »

    Lautoka FC disputera sa place en finale lors d’une double confrontation face aux salomonais du Marist FC. L’autre demi-finale verra quant à elle l’opposition des 2 représentants kiwis, Team Wellington et Auckland City FC.

    La phase aller se tiendra les 21 et 22 avril et les matches retour une semaine plus tard.

    Suivez l’actualité sportive du Fenua sur www.sportstahiti.com.

    K.K. © FTF

    Rejoindre la discussion

    arrow
    Translate »