• Focus – Cyril Klosek : En direct du Qatar, il souhaite à Central la victoire finale en O-league

    @Cyril Klosek

    Jeudi 21 mars 2019 – Après 2 saisons passées à la tête de l’équipe première de l’As Central Sport entre 2015 et 2017, le coach Cyril Klosek a poursuivi son chemin vers l’Afrique et le Moyen Orient, avant d’intégrer l’environnement technique de la prestigieuse équipe du Paris Saint-Germain. A l’aube de ses 30 ans, celui qui est maintenant directeur technique à Doha (Qatar) suit toujours avec intérêt l’actualité des rouges et noirs au Fenua. Sportstahiti.com vous propose une interview sans détours de « Coach Klosek ».

    Résultats de recherche d'images pour « Cyril klosek »

    Ia ora na Coach, cela fait combien de temps que tu as quitté Central ?

    J’ai quitté l’AS Central Sport il y a un peu moins de deux ans, en juin 2017, après deux saisons passées au club en tant que directeur technique et entraineur de l’équipe première.

    Résultats de recherche d'images pour « klosek »

    Après un bref retour en France, j’ai pris la direction technique de l’académie du Paris Saint-Germain en Egypte, au Caire, pendant une saison (2017/2018). J’ai eu ensuite quelques sollicitations qui m’ont amené à voyager notamment en Europe de l’Est et en Afrique pour un poste de Directeur Technique National. J’ai finalement privilégié la continuité en poursuivant ma collaboration avec le Paris Saint-Germain.

    Où vis-tu et que fais-tu actuellement ?

    Je vis actuellement à Doha, au Qatar, pays qui est un peu la seconde maison du Paris Saint-Germain. Le club a ici un bureau régional chargé des activités au Moyen-Orient et en Inde. J’occupe le poste de directeur technique d’un projet ambitieux de développement d’académies dans le pays, ainsi que la formation d’entraineurs.

    Comment l’aventure a commencé ?

    Suite à mon expérience en Egypte, les dirigeants du club m’ont proposé ce projet. C’est un projet très ambitieux de diffuser nos méthodes, nos valeurs et notre savoir-faire ici au Qatar, de participer au développement du club mais aussi du football local et de la jeunesse.

    As tu rencontré des personnalités ?

    L’équipe professionnelle est venue en stage ici au mois de janvier pour profiter du climat et des installations de très haut niveau que possède le Qatar. Ce fut l’occasion de rencontrer le staff technique et l’ensemble des composantes du club. L’équipe U17 est également venue ici récemment pour un tournoi international (ALKASS CUP) regroupant quelques-uns des meilleurs centres de formations du monde.

    Suis tu toujours Central Sport, ils sont sortis leader du groupe en phase de Poule d’O-League. Ton sentiment par rapport à ça ?

    Je suis toujours avec beaucoup d’attention les résultats de mes anciens clubs et notamment Central. Je suis très heureux pour les joueurs et le staff technique que l’équipe se soit qualifiée pour les quarts de finale de la O-League. Il y a deux ans, c’était la première participation de l’histoire du club à cette ligue des champions. Le club a su se servir de cette expérience et continue sa progression en championnat tahitien et au niveau international.

    Résultats de recherche d'images pour « central sport Oleague »

    Quel est ton ressentie par rapport au groupe mené par Efrain ?

    C’est une belle équipe, avec des joueurs au club depuis de nombreuses années et quelques recrues qui ont su apporter leur expérience de cette compétition. Je leur souhaite d’aller le plus loin possible et pourquoi pas de réaliser ce qu’aucun club tahitien n’a jamais réussi, la victoire finale.

    Résultats de recherche d'images pour « central sport »

    Est ce qu’il y a un joueur qui t’a vraiment marqué du temps où tu entraînais Central ?

    Pas de joueur en particulier, tous ont apporté à leur manière une pierre au projet. Je retiendrais plutôt l’équipe des éducateurs de jeunes du club, qui a fait du super travail pendant deux ans avec notamment l’obtention du label Or de la Fédération.

    As tu un message que tu souhaiterais leur faire passer ?

    Tahoe, tapea i te paari, Tu’u i te hopea

    As tu des remerciements à faire ?

    Merci à SportsTahiti.com qui me permet de suivre le sport polynésien dans le monde entier.

    Suivez l’actualité sportive du Fenua sur www.sportstahiti.com.

    Rejoindre la discussion

    arrow
    Translate »