• Cyclisme : Le Tour Tahiti Nui du côté des Vahine

    ©FlorianCourrège

    Lundi 23 Septembre 2019 – Le Tour de Tahiti Nui qui s’est terminé ce vendredi par un critérium nocturne sur les allées du port de Papeete a également vu la victoire peu anodine de Kylie Vernaudon (VC Tahiti) dans la catégorie féminine.

    Si le calendrier européen est bien plus étoffé avec en point d’orgue l’étape du Tour de France féminine en direct sur 192 télévisions du monde entier, il est beaucoup plus difficile de rassembler autant de valeureuses cyclistes en Polynésie.

    Kylie Vernaudon a prouvé que tout est possible en remportant la compétition féminine du Tour Tahiti Nui dans un peloton mixte. Multichampionne de Polynésie, Médaillée d’or et de bronze aux jeux du Pacifique, Kylie Vernaudon, maman de cinq enfants et aujourd’hui triathlète, est une maman super championne qui s’est mesurée à des pointures du cyclisme mondial pendant une semaine sur près de 700 km.

    Kylie Vernaudon termine 50e du classement général à seulement 51’37 » du vainqueur Axel Carnier (Papeete Cycling Team). Elle devance son unique adversaire dans la catégorie Vahine, Rainui Galenon Sun (Riding Team Tahiti) qui termine 54e.

    62 participants avaient pris le départ de Punaauia, uniquement des hommes, à l’exception de ces deux championnes hors norme. Une véritable prouesse physique et surtout mentale qui suscite déjà des vocations chez des jeunes filles du fenua.

    La Fédération tahitienne de cyclisme s’efforce de développer le cyclisme féminin en organisant notamment le Trophée des Vahine qui a bénéficié d’un plateau conséquent en 2019 avec une trentaine de participantes.

    Les deux championnes ont reçu une ovation du public lorsqu’elles ont franchi la ligne d’arrivée vendredi soir à Papeete devant un public médusé par autant de bravoure.

    Kylie Vernaudon (au départ de l’avant dernière étape) :

    Le Tour aura été une belle expérience mais une expérience très éprouvante. On ne va pas se cacher que c’était très difficile, le corps commence à lâcher, à tirer, on a plus que les os sur la peau (rires). J’ai toujours le maillot rose du classement général des Vahine mais rien n’est terminé il y a encore 2 étapes, je dois restée concentrée jusqu’au bout même si j’ai quelques minutes d’avance sur Rainui. Je pense à mes enfants et à mes amis, mes proches qui m’encouragent, ça me donne la force d’avancer.

    Rainui Galenon Sun (à l’arrivée du critérium de Papeete) : Mon ambition de départ c’était de terminer le Tour et honnêtement je suis satisfaite d’avoir atteint cette objectif là. Tenir dans un peloton masculin avec l’intensité folle de la course, franchement c’est très dur et depuis le 3e jour c’est au mental qu’il faut s’accrocher. C’est toute une organisation derrière, de l’entraînement, la nutrition. Le Tour de Tahiti Nui ça se prépare. Je suis très heureuse de représenter avec Kylie (Vernaudon) la gente féminine sur cette compétition.

    L’actualité sportive du Fenua c’est sur www.sportstahiti.com.

    FTC

    Rejoindre la discussion

    arrow
    Translate »