• Culturisme – Maiarii Fry : « J’aimerais devenir professionnelle dans la discipline « 

    Vendredi 25 janvier 2019 – En cette veille de week-end, nous revenons sur une athlète que l’on ne présente plus au Fenua, la sublime Maiarii Fry. Elle qui performe en culturisme, dans une discipline très appréciée connue sous le nom de « Bikini Fitness ». Mais derrière ce corps galbé se cache une véritable force de la nature, qui gravit les échelons avec rigueur depuis 2015.

    A 28 ans, elle tente de trouver l’équilibre parfait entre son métier, sa passion et sa famille afin de pouvoir atteindre son objectif : Passer professionnelle. Focus sur cette fan d’Arnold Schwarzenegger, qui est actuellement sélectionnée pour les Trophées du Sport 2019 en candidate n°7 :

    Ia orana Maiarii, peux-tu nous faire un bilan de ton année 2018 ?

    Ia orana, 2018 a été une belle année avec les résultats suivants au compétition : Olympia Amateur le 12 septembre à Vegas, je finis 2e place class F, Bikini NZ Pro A le 24 mars, je termine 1e place novice Bikini +1,69 m et 2e place Open Bikini, Arnold Classic Australie le 16 mars 2018, et je finis à la 5e place Novice Bikini + 1,69 m  à Melbourne.

    Quel évènement t’a le plus marqué cette année ?

    La deuxième place à l’Olympia Amateur à Vegas ! Je me rappelle m’être donnée le challenge de viser un top 10. Finir deuxième dans une compétition de cette envergure, c’était juste magique. L’atmosphère et les vibes étaient au top. Des quelques compétitions que j’ai pu faire à l’international, c’est celle la qui m’a le plus marquée.

    L’image contient peut-être : 6 personnes, personnes souriantes

    Qu’est-ce qui a été le plus difficile pour toi cette année ?

    Je dirai la préparation aux compétitions. Chaque préparation est différente et ne se ressemble pas, ton corps répond différemment car tu le mets systématiquement hors de sa zone de confort. Aussi derrière il faut arriver à concilier vie professionnelle, vie de famille et préparation. Heureusement pour moi, je n’ai pas encore d’enfant (par choix). Je mets donc toute mon énergie dans ma passion afin d’atteindre mes objectifs.

    L’image contient peut-être : 1 personne, salon et intérieur

    Qu’est-ce qui t’a fait le plus sourire en 2018 ?

    Je dirai ce qui me fait sourire chaque jour plutôt, le fait de me lever, d’avoir un bon travail, un toit, de quoi me nourrir et être en bonne santé.

    Quels sont tes objectifs pour 2019 ?

    J’aimerai passer professionnelle dans la discipline, je suis patiente et je sais qu’un jour j’atteindrais cet objectif. Représenter dignement la Polynésie, en montrant qu’un Polynésien est capable de grandes choses, dont le but de promouvoir la destination à l’étranger.

    Qu’est-ce que tu pourrais souhaiter à la population du Fenua pour 2019 ?

    Garder la joie de vivre propre à notre chère Polynésie.

    Question perso : qu’as-tu mangé pour les fêtes ?

    Je me suis permise du saumon frais et du riz sauvage avec beaucoup de légumes ; j’aime les choses simples! (rires)

    Ta principale qualité ?

    Fonceuse ; ça peut être une qualité mais également un défaut.

    Un mot pour remercier Familles, sponsors, soutiens ?

    Je remercie avant tout mes sponsors qui me permettent de bien évoluer dans cette discipline ; certains m’accompagnent déjà depuis quelques temps, comme Biotech USA (distribué par Mega Fit Tahiti), Vaima Sport, je représente la marque Lorna Jane en Polynésie, Karyl Peyrolle de KP Physiothérapie, La Banque de Tahiti, F45 training Tahiti, Xtrem Gym Tahiti…

    L’image contient peut-être : 1 personne, sourit, debout

    Suivez les performances de nos aito sur www.sportstahiti.com.

    Rejoindre la discussion

    arrow
    Translate »