• Culturisme – « Championnat de Polynésie » : Pas d’Oceania Cup pour Stanley Bruneau (vainqueur toutes catégories du championnat de Polynésie)

    Vendredi 27 octobre 2017 –  Stanley Bruneau a 37 ans et il est mordu de Bodybuilding depuis plus de 10 ans. Son premier titre toute catégorie, il l’a remporté en 2006 lors du championnat novice de Polynésie. En 2012, il a renouvelé l’exploit. Cette année, il s’est de nouveau imposé en toutes catégories. Mais alors que d’habitude, les vainqueurs du championnat de Polynésie partent automatiquement pour la Coupe d’océanie, Stanley a vu sa sélection lui passer sous le nez…

    En Thaïlande tu as été sélectionné pour une autre compétition, mais tu est revenu en Polynésie, qu’est-ce que le championnat local représente pour toi ?

    « En fait j’avais déjà prévu mon retour en Polynesie pour voir mes enfants et comme je venais a peine de terminer une compétition avant mon retour à deux semaines d’intervalle  du championnat de Polynesie, jai décidé de continuer ma préparation jusqu’à Tahiti ce qui ne fut pas trop difficile car j’étais déjà prêt, j’ai juste eu à maintenir la « diet » et l’entrainement pendant deux semaines pour arriver a Tahiti fin prêt … »

    Cette compétition sert normalement de sélection pour l’Oceania Cup, comment se fait-il que tu ne sois pas sélectionné ?

    « Nous sommes beaucoup d’athlètes à avoir participé au championnat de Polynésie en croyant pouvoir se qualifier pour les oceania, mais il y a eu du favoritisme. Christian Pothier a voulu envoyer ses « chouchous » au lieu de faire partir les vainqueurs toutes catégories. »

    Est-ce que tu comptes participer encore au championnat de Polynésie malgré ce problème ? 

    « Je ne sais pas. Pour l’heure, je vais surement participer à la TBC (Tahiti Body Contest), puis je verrai l’évolution des fédérations en Polynésie l’année prochaine. »

    Un des athlètes en forme du moment, Stéphane Matke pour ne citer que lui, n’était pas présent. Est-ce que tu es déçu de ne pas avoir pu l’affronter ?

    « Bien sur j’aurai aimé avoir un adversaire de taille cet année … espérant pouvoir avoir un vrai challenger dans les années à venir…»

    Retrouvez tous les portraits des athlètes du Fenua sur Sportstahiti.com.

    Rejoindre la discussion

    arrow
    Translate »