• Cross country : Cédric Wane arrache la première place à Samuel Aragaw

    C’est ce samedi 14 Janvier que s’est déroulé le championnat de Polynésie de Cross-country. C’est entre soleil, vent et pluie que les coureurs se sont attaqués au circuit présenté par la FAPF. Pour l’occasion, ce sont donc plus de 150 athlètes qui ont pris les différents départs. En tout, ce sont 6 courses qui ont eu lieu dans les jardins du musée des îles. Ce championnat, qui intègre le classement « Top Ten » des courses hors stade a récompensé les meilleurs athlètes licenciés FAPF.

    IMG_2294-BorderMaker
    Le podium scratch Hommes

     En Open, chez les hommes, après une course longue de 7.8km en un peu plus de 26 minutes, s’est finalement Cédric Wane qui franchit la ligne en tête, laissant Aragaw en seconde position suivi de Tama Winsy.

    Le combat entre Cédric et Samuel a commencé dès les premiers mètres de course pour terminer à quelques mètres seulement de l’arrivée. Le sociétaire de Punaruu qui, à cinq mètres de l’arrivée était encore en tête, cède aujourd’hui la première place. C’est un coup d’œil en arrière de Samuel et une accélération de Cédric qui aura finalement fait la différence.

    Cross
    Cédric Wane – * Premier au classement scratch

    Cédric Wane, premier athlète au scratch

    « Aujourd’hui, je n’avais vraiment aucune attente … j’espérais au minimum un podium car ça faisait longtemps que je n’avais pas fait de coupure d’un mois et demi. J’avais de gros points d’interrogation pour cette course. C’est sûre que l’objectif c’était de coller Samuel le plus longtemps … Pour moi, le plus longtemps ça veut dire 1 km comme c’était le cas 2-3 courses auparavant, comme ça peut vouloir dire Carrefour/Carrefour jusqu’à la ligne d’arrivée.

    Vous savez, ce n’est pas sur une course que l’on peut dire ça y est il est revenu à son niveau. C’est  un bon indicateur pour moi en ce début d’année mais peut-être que Samuel avait une baisse de forme. J’avais en tête de tenir Samuel le plus longtemps possible et il s’est trouvé que là, c’était jusqu’à la ligne. Cela s’est joué sur les derniers mètres,  je pense que ce sont les séances de musculation que j’ai eu un mois auparavant qui m’ont permis d’être au top à l’arrivée. Les derniers mètres, ce n’est plus vraiment le cardio qui joue mais le châssis… et le châssis se travaille en musculation. »

     

    Cross
    Samuel Aragaw – Champion de Polynésie de Cross 2017 en catégorie Senior

    Samuel Argaw, champion de Polynésie de Cross Senior.

     » Je me suis bien préparé avec mon coach. Jeudi on a fait une séance de 3000, 2000 et 1000 mètres. Physiquement, j’étais fatigué mais j’ai quand même fait la course… Je savais que ça allait être dure. Aujourd’hui, Cédric est allé trop vite dès le début de la course, j’essayais de régler mon chrono… J’étais un peu en retard et puis je l’ai rattrapé. Le premier tour il était devant, après j’ai essayé d’aller plus vite que Cédric… J’ai fait de petites accélérations dans les virages, ça a marché mais aujourd’hui, mentalement, Cédric était trop fort pour moi. J’ai fait une erreur, sur la fin je me suis retourné et je pense aussi que c’est pour ça qu’il est arrivé plus vite que moi.  Enfin, je voudrais aussi féliciter Cédric et dire Merci à mon coach qui ne me lâche pas. »

    Toujours en Open, chez les femmes, c’est Sophie Bouchonnet qui remporte le titre de championne de Polynésie de cross en 21 minutes 30′,  devant Elodie Menou et Sandra Papaura qui terminent la course respectivement en 22 minutes 01′ et 23 minutes 55′.

    IMG_2197-BorderMaker

    Sophie Bouchonnet, Championne de Polynésie de Cross 2017.

    « Ça s’est bien passé ! C’était pas évident, c’est du cross c’est pas de la route … C’est sympa parce que c’est dans la nature, il y avait pas mal de vent c’est bien parce que l’on n’avait pas trop chaud du coup, mais en même temps ça fait une sorte de résistance donc il faut quand même forcer un petit peu. Pour finir, je tiens à remercier mes sponsors, notamment body studio mon club et mon coach. »


    IMG_2135-BorderMaker

    Vers 15:40, ce sont les Benjamins qui ont pris le départ pour un tour de circuit + 500 mètres. Chez les benjamins, c’est donc Franck Papaura qui devient champion. Il termine sa course longue de 1.8km en 07 minutes 51′ devant Mathis Dobinet et Manutea Mare. Chez les filles, c’est Julie Pidoux qui prend la tête en bouclant la course en 7 minutes 54′, devant Ambre conreux et Vaimiti Guichet.

    cross
    Frank Papaura, le petit sociétaire de Punaruu … sur les traces de sa maman Sandra.

    Frank Papaura – Vainqueur en Benjamin.
    « La  course s’est bien passée, je voulais suivre la cadence d’une fille de Aorai mais elle a lâchée et j’ai tenu, je suis vraiment content ».

    Les minimes quant à eux ont effectués 2 tours de circuit. Dans cette catégorie, c’est Benjamin Demassieux qui obtient le titre de champion de Polynésie. Il finit la course longue de 2.6 km en 09 minutes 39′ devant Jaurick Cella et Hakatoa Huuti. En féminine, c’est Margaux Poret qui gagne le titre de championne en bouclant le circuit en 11 minutes 7′ devant Kyara Armour-Lazzari et Camille Helen.

     

    IMG_2179-BorderMaker
    Benjamin Demassieux – Vainqueur en minime
    « J’ai fait une bonne course malgré le terrain un peu étroit. J’ai pris de l’avance directement au départ et j’ai maintenu cette distance tout au long de la course ».

    Retrouvez les classements ICI.

    Prochain rendez vous, le Samedi 28 Janvier pour le championnat de Polynésie des 10km sur route.

    Suivez l’ensemble de l’actualité sportive du Fenua sur www.sportstahiti.com.

    Rejoindre la discussion

    arrow
    Translate »