• Boxe « Tournoi NC » : Les « cagous » s’imposent à domicile, mais nos Aito ont conquis le public

    Vendredi 25 Mai 2018 – Une salle en furie, des guerriers qui ont tout donné dans le ring et une ambiance électrique comme on l’aime, tels étaient les conditions de ces matchs retour, sur le Caillou. Après une première soirée de combats mercredi qui a tourné à l’avantage de la sélection calédonienne, 3 victoires à 2, ce vendredi, le retour a confirmé leur suprématie à domicile avec 4 victoires sur 5 possible. Mais pour le public venu en masse, ce sont bien nos aito qui sortent vainqueurs !

    Pour rappel, cinq boxeurs du Fenua issus des clubs de Central Olympic et Tefana Boxing, accompagnés de ceux de Haamene BC (Taha’a) et Atiu BC (BoraBora), ont été invités par le Comité Régional de Boxe de Nouvelle Calédonie pour participer à ce tournoi de club de boxe.

    Teiki Huuti, en -64kg, s’était incliné de peu mercredi face au calédonien numéro 1 de la catégorie Théo Colnet du Mont Dore. Cette fois ci il affrontait Loic Pierron de l’As 6ème Km. Plus en jambes le jeune espoir de Tefana, a brillé sur le premier round, avant de prendre des contres dévastateurs sur le deuxième et troisième round. Son adversaire, beaucoup plus âgé, s’impose à l’expérience.

    En -69kg, Tukea Cowan tenait son combat revanche face à Than-Guy Fandoux (BC Dumbéa), médaillé de bronze au Mini-Jeux du Pacifique. Mais après un bon premier round comme mercredi, Tukea a laissé son adversaire prendre l’avantage. Malgré un visage beaucoup plus marqué, c’est bien le calédonien qui s’impose une seconde fois.

    Juste avant l’entracte, le combat qui allait chauffer la salle à blanc était le duel retour entre le jeune Havini Atiu de  Bora Bora face à Christian Teoru de Dumbéa. Si mercredi, Havini c’est largement imposé grâce à sa technique et sa précision, ce vendredi les juges en auront décidé autrement.

    Après un premier round assez équilibré, ou Christian frappait très fort, Havini a repris le combat à son compte dans le deuxième round avec des enchainements dévastateurs qui feront vaciller son adversaire à plusieurs reprises, l’obligeant à s’accrocher. Le troisième round lui était aussi acquis, tout comme le coeur du public qui hurlait des « Aller Bora » à tout va. Malheureusement c’est le Cagou qui s’impose par décision partagée, ce qui provoquera la fureur des tribunes qui ont hué les officiels.

    Après l’entracte, Teiva Tapi (-64kg) avait soif de revanche face au jeune Daniel Govou (BC Dumbéa) qui s’était imposé la première fois. Le combat a bien commencé pour Teiva qui dominait largement le premier round et le second round. Mais le calédonien a su encaissé et répondre pour au final s’imposer. C’est une décision partagée qui allait donner vainqueur Daniel Govou pour la seconde fois.

    Après 4 combats et autant de défaites, le vestiaire tahitien a voulu en finir fort. Le dernier combat de la soirée opposait Teihotu Kong Fou de Taha’a à Gabriel Rambans, un jeune espoir de Rivière Salée. Steeve Divoux, le calédonien que Teihotu a battu mercredi s’est cassé la main à la suite du combat, et n’a pu prendre sa revanche. Très affûté, Teihotu n’a pas voulu laisser cette victoire lui échappait en imposant un rythme très élevé tout de suite, qu’il a maintenu jusqu’à la fin. Il a asphyxié son adversaire, encouragé par tout le public présent, et n’a laissé aucun choix aux juges quant à sa victoire.

    Un bilan mitigé donc avec 7 victoires calédoniennes pour 3 tahitiennes. Mais nos aito ont véritablement conquis le public calédonien, qui n’attend plus qu’une chose, la revanche.

    Nicolas Martoredjo , président du Comité Régional de Boxe de Nouvelle Calédonie  : Le bilan est plus que positif pour la boxe, même si certaines décisions sont difficiles à prendre, c’est la boxe. Merci aux boxeurs tahitiens qui sont venus, ils sont vraiment bons et ont une bonne mentalité. Ce fut de très beaux combats, le public a répondu présent, et cela donne une bonne dynamique au noble art. Enfin cela permet de mieux y voir dans le cadre de sélection de nos combattants pour Samoa. »

    Toutes les photos ici.

    Suivez les performances de nos Aito à l’international sur www.sportstahiti.com.

    Rejoindre la discussion

    arrow
    Translate »