• Boxe « Tournoi NC » : Les « cagous » remportent la 1ère confrontation

    Mercredi 23 Mai 2018 – Les clubs de Central Olympic et Tefana Boxing, accompagnés de ceux de Haamene BC (Taha’a) et Atiu BC (BoraBora), ont été invités par le Comité Régional de Boxe de Nouvelle Calédonie pour participer à un tournoi de club de boxe. L’organisation de cette double confrontation en Nouvelle Calédonie, est à la base pour remercier l’AS Central Olympic qui était à l’initiative de la venue des calédoniens en 2015 lors du « SportsTahiti.com Boxing Tournament » mais aussi pour préparer les futures échéances sportives.

    La salle « Vincent Kafoa » de Rivière salée était l’arène choisie pour ce gala. Rappelons que le champion calédonien, d’origine wallisienne, Vincent Kafoa avait subit par trois fois la loi de Maco Nena à leur époque. Cinq boxeurs du Fenua ont fait le déplacement pour défier les calédoniens qui vont remporter la première manche par trois victoires à deux.

    Teiki Huuti, n’a pas été à son niveau habituel.

    Teiki Huuti, en -64kg, ouvrait les hostilités face à Théo Colnet du Mont Dore. Plus en jambes, Théo prenait dès le premier round le combat à son compte. Malgré quelques velléités de Teiki Huuti, Théo maîtrisait de bel manière son combat pour s’imposer à l’unanimité des juges.

    En -69kg, Tukea Cowan enchaînait face à Than-Guy Fandoux (BC Dumbéa), médaillé de bronze au Mini-Jeux du Pacifique. Après un bon premier round qu’il allait remporter, Tukea baissait de rythme pour s’incliner dans le second et le troisième. C’est finalement, à l’unanimité des juges, que Tan-Guy Fandoux remportait le combat aux points.

    Teiva Tapi (-64kg), poursuivait les débats face Daniel Govou (BC Dumbéa), le combat avait bien commencé pour Teiva qui dominait largement le premier round. Mais le calédonien a laissé passer l’orage pour monter en puissance dans la seconde et troisième reprise. C’est une décision partagée qui allait donner vainqueur Daniel Govou aux points.

    Une mauvaise gestion du combat a été fatale à Teiva Tapi.

    Après l’entracte et trois combats entre calédoniens, les Raromat’ai allaient faire leurs entrées sur le ring. Havini Atiu de Bora Bora affrontait Christian Teoru (BC Dumbéa). Plus technique et plus précis, Havini remportait à l’unanimité des juges son combat.

    Le dernier à monter sur le ring, fût Teihotu Kong Fou de Taha’a. Très affûté, Teihotu confirmait dès le premier round qu’il n’était pas là pour faire de la figuration. Teihotu imposait un rythme très élevé dès les premiers échanges. Il allait dominer son adversaire Steeve Divou du Mont Dore, dans les trois reprises. Et c’est donc logiquement qu’il s’impose aux points et à l’unanimité des juges.

    Teihotu Kong Fou avec son adversaire du soir Steeve Divou.

    Cette première confrontation de clubs a donc trouner à l’avantage des cagous, qui l’emporte par trois victoires à deux. La revanche aura lieu ce vendredi 25 Mai à la salle Vincent Kafoa de rivière Salée à partir de 18.30.

    Christian To’i , directeur de la commission des compétitions du comité régional de Nouvelle Calédonie  : Le bilan est positif pour notre équipe calédonienne. Sur cinq combats, on remporte trois combats avec deux défaites. Nos boxeurs se sont bien préparés physiquement, ils boxent à la maison devant leur public et c’est peut être ce qui a fait la différence ce soir. »

    La traditionnelle photo de famille.

    Le programme :

    Toutes les photos ici

    Suivez les performances de nos Aito à l’international sur www.sportstahiti.com.

    Rejoindre la discussion

    arrow
    Translate »