• Boxe Thaï – Une deuxième victoire pour Anna Yon Yue Chong

    Lundi 15 janvier 2018 – La boxeuse Anna Yon Yue Chong a remporté samedi, son deuxième combat en Thaïlande. C’est dans un des nombreux stadium de la ville Chiang Mai que la Tahitienne est remontée sur le ring.

    Pour elle, ce combat ne devait être qu’une simple formalité, mais ça a finalement été, pour elle, un peu plus compliqué que prévu. En effet, un peu avant son combat la Tahitienne s’est liée d’amitié avec son adversaire et elle a dû passer outre pour sortir victorieuse. En technique, Anna Yon Yue Chong a été bien au-dessus dès le premier round. Elle a d’ailleurs très vite touché son adversaire à coup d’uppercut. Sonnée, mais solide, Erin, la boxeuse de Singapour, a tout de même tenue le choc.

    Après ce premier round, son coach a assuré à Anna qu’après un tel round, elle ne pouvait que gagner. Du coup, pour les reprises restantes, la Tahitienne s’est contentée de taper sans trop forcer et d’éviter les coups.

    Anna revient sur cette rencontre :

    « Avec mon adversaire, on a fait connaissance avant de combattre. Elle admire Gauguin et rêve de venir à Tahiti et de visiter les Marquises. Alors du coup, je l’ai invité à venir chez moi quand elle aura l’occasion de venir. Nos coachs ont rigolé de cette amitié et nous ont séparé pour nous préparer, on n’avait plus envie de combattre. Normalement, elle devait être à l’autre bout de la salle pour se préparer, mais je pense que rien n’arrive par hasard. Quand on est montée sur le ring pour le combat, mon coach m’a dit d’oublier que c’est mon amie sur le ring. J’ai donc mis mon appréhension et mes scrupules de côté. J’ai largement dominé le premier round et l’ai sonnée avant la fin, avec un uppercut. Je pensais qu’elle allait au tapis, car j’avais tapé en plein dans le menton, mais elle a bien encaissé.
    Pendant le break, mon coach m’a dit que c’était bon, et que je venais de remporter le combat avec ce premier round. Il m’a dit que je pouvais arrêter de mettre la pression, de ne pas envoyer de coude, genou… Rien qui puisse l’endommager, car pour les thaïlandais le match était déjà fini. J’étais soulagée et je me suis contentée pour les autres rounds de faire du pied poings et d’éviter de recevoir des patates au visage. »

    Le prochain rendez-vous pour Anna est d’ores et déjà fixé, elle combattra donc de nouveau, le 22 janvier 2018.

    Retrouvez l’ensemble de l’actualité sportive du fenua sur sporstahiti.com

    Rejoindre la discussion

    arrow
    Translate »