• Boxe pro « 1/4 finale du tournoi de France » : Tautuarii BRILLANT s’incline sur blessure et reste sur sa faim.

    Vendredi 6 Avril 2018 – Samedi 31 Mars en Moselle, dans la ville de Creutzwald (Est de la France) située à la frontière Franco – Allemande, notre boxeur professionnel, ambassadeur air Tahiti nui, Tautuarii BRILLANT combattait pour les ¼ de finales du tournoi de France chez les super-mi-moyen (-69,8 kg).

    Une compétition nationale au niveau particulièrement relevée ou l’on retrouve en lice des boxeurs chevronnés ou qui se sont distingués lors des compétitions l’année dernière (critérium, tournoi de France…).

    Tautuarii était opposé à Kassimou Mouhamadou, un boxeur d’origine camerounaise du BCA Lingolsheim, qui affiche un palmarès chez les pros de 5 victoires, dont 2 KO, pour autant de combats. Un adversaire de taille donc, auréolé par sa victoire l’année dernière au critérium des espoirs chez les moyens (-72,5 kg).

    Tautuarii, qui avait annoncé sa participation à cette compétition n’y allait pas non plus pour faire de la figuration. Après une préparation plutôt physique sur le fenua, il a rejoint à la mi-mars son club, le VBC d’Orléans et son coach Thierry PRIMAULT, pour la mise au point technique et les mises de gants. C’est donc affûté, pour donner le meilleur de lui-même, et surtout pour gagner qu’il monte sur le ring à Creutzwald en combat vedette.

    Le ton était donné, pas de véritable round d’observation, Tautu prend l’initiative et colle son adversaire pour l’envoyer dans les cordes et le travailler au corps. Plus grand et profitant de son allonge, mais aussi mobile et rapide, Kassimou Mouhamadou boxe plutôt à distance.

    De part et d’autres les enchaînements sont de qualités et les coups portés sont puissants, chacun affichant de réelles possibilités jusqu’au 4ème round.

    A ce stade, aucune issue ne semblait se dessiner, et la différence allait véritablement se faire sur les 2 derniers rounds (5 et 6). Tautuarii le sait bien et a géré son combat en gardant sous sa semelle la réserve suffisante pour monter le rythme.

    Au départ du 5ème round, le public tenu en haleine est enthousiasme. Sur les conseils de Thierry PRIMAULT, qui sentait Kassimou accuser le coup physiquement, Tautuarii va au contact et monte la pression d’entrée de jeu. Kassimou encaisse et réplique.

    Le rythme s’accélérant, au sortir du troisième échange l‘arbitre arrête pourtant le combat, fait monter le médecin qui examine l’arcade gauche de Tautuarii légèrement ouverte (depuis le 2ème round) et qui saigne. Sans autre sommation, et plutôt que de diriger Tautuarii vers son cutman (soigneur), la décision est prise alors d’arrêté définitivement le combat, l’arbitre déclarant Kassimou Mouhamadou vainqueur par arrêt sur blessure.

    Après avoir levé la main victorieuse de son adversaire, c’est non sans une certaine déception que Tautuarii descend du ring en se promettant toutefois de se servir de cette expérience pour revenir encore plus fort.

    Tautuarii Brillant : Je comprend malgré tout la décision de l’arbitre qui sur le moment pense à préserver la santé du boxeur. Je tiens à féliciter Kassimou Mouhamadou pour ce beau combat et sa victoire, en souhaitant qu’il aille le plus loin possible dans cette compétition. Je remercie le Boxing club de Creutzwald pour l’accueil et l’organisation, mon équipe du VBC Orléans avec Thierry PRIMAULT, mes nombreux soutiens du fenua et d’ailleurs, avec un merci particulier à notre compagnie au tiare « Air Tahiti nui » et à son service marketing et communication.

    Le prochain combat pour Tautuarii Brillant aura lieu 05 mai en Bretagne.

    L’actualité de nos Aito à l’international sur www.sportstahiti.com.

    R.B

    Rejoindre la discussion

    arrow
    Translate »