• Boxe : Un coach international AIBA One Star de plus pour la Fédération Polynésienne de Boxe

    Tafai Nena, 34 ans, est le petit-fils du champion Maco Nena, et il est aussi co-organisateur du Challenge qui rend hommage à ce dernier. Alors que le Challenge va commencer ce soir avec les demi-finales à Papenoo, il vient de recevoir une bonne nouvelle ! Il a réussit les examens d’accréditation AIBA. En effet, en juillet 2016, le coach de Tefana Boxing s’était rendu à Fidji pour passer les examens d’accréditation AIBA One Star avec des coachs de toutes les nationalités. Des tests physiques et théoriques qui se sont déroulés sur une semaine. Après plus de trois mois de délibéré, les résultats sont tombés. Il devient le troisième coach de la fédération polynésienne à avoir au minimum une étoile AIBA internationale. Sportstahiti vous propose de revenir sur son aventure fidjienne :

    Tafai est en pleine préparation du Challenge Maco Nena.
    Tafai est en pleine préparation du Challenge Maco Nena.

    Ia ora na Tafai, comment tu te sens avec cette nouvelle ?

    Fier pour la Polynésie, et surtout pour nos jeunes, parce que c’est pour eux que j’ai fait tout ça. C’est pour qu’ils puissent en bénéficier.

    Elle a été difficile à aller chercher cette étoile ?

    Oui difficile, surtout au niveau des épreuves physiques, j’ai eu une déchirure musculaire. Après il y a eu pas mal de petits obstacles, du genre la compagnie aérienne a perdu mes bagages à l’arrivée ! (rires). Mais au final, j’ai été la chercher et aujourd’hui je suis très content !

    Concrètement qu’est ce que cette accréditation te permet de faire maintenant ?

    Cela nous permet de représenter le pays à l’international, aux jeux du Pacifique, aux Océanias… Pouvoir mener des équipes à l’étranger pour affronter les meilleurs boxeurs internationaux. Cela nous ouvre les portes des championnats mondiaux une étoile. Et surtout cela nous valorise nous, le Fenua, auprès de l’organisation international de la boxe amateur.

    Tafai, Teiki Marotau et Pierre Nena
    Tafai, Teiki Marotau et Pierre Nena

    Maintenant quels sont tes futurs projets ?

    Là tout de suite c’est de faire du Challenge Maco Nena une véritable réussite ! (rires) Mais par rapport à l’AIBA, ce sera d’aller chercher la deuxième et la troisième étoile. Pour pouvoir participer à terme aux Jeux Olympiques. Après je voulais dire que ce n’est pas parce que nous sommes issus d’une famille de champions grâce à mon grand-père, mon père, mes tontons, et moi aussi j’ai été chercher des titres de champions de boxe. Ce n’est pas parce que tu boxes bien, que tu entraînes forcément bien. C’est deux choses totalement différentes. Et c’est pour ça que je passe toutes les accréditations, pour toujours m’améliorer. Je suis instructeur, prévôt fédéral, et aujourd’hui je suis coach international. Passer des diplômes comme celui là permet de gagner en crédibilité.

    As tu des remerciements à faire ?

    A mon père, parce que sans lui je n’aurai jamais été jusqu’au bout ! Ensuite, je dédie cette étoile à toute ma famille et tous ceux qui nous soutiennent !

    Pierre Nena, le père de Tafai.
    Pierre Nena, le père de Tafai.

    Retrouvez l’ensemble de l’actualité communale sur www.sportstahiti.com.

    Rejoindre la discussion

    arrow
    Translate »