• Boxe – Challenge Maco Nena : Teiki Marotau et Amoroa Atiu victorieux pour une finale 100% locale !

    Mercredi 19 octobre, Papenoo. La salle de Pito Hiti était comble hier pour la première soirée du challenge Maco Nena 2016, avec des combats de haute volée. Le public présent, parmi lequel on retrouvait de nombreux champions, ont pu savourer en première partie de soirée 8 combats locaux d’un excellent niveau, avant de passer aux combats internationaux.

    papenoo-58

    Les premiers combats étaient consacrés aux jeunes pousses du noble-art. Ces graines de champions ont proposé de belles oppositions.

    Les combats locaux ont chauffé le public !
    Les combats locaux ont chauffé le public !

    Ensuite sont arrivés les combats amateurs, avec des boxeurs locaux chevronnés. Et cela a envoyé du lourd ! L’un des combats qui a enflammé le public a été celui opposant le aito du Papenoo Boxing Club, Kiato Savignat, au spartiate de Tefana Boxing, Tehema Tepa. Si les deux se sont donnés à fond, c’est Tehema qui s’impose devant un public en furie.

    Tehema Tepa s'impose au terme d'un énorme combat avec Kiato Savignat.
    Tehema Tepa s’impose au terme d’un énorme combat avec Kiato Savignat.

    Les résultats des combats locaux :

    -35kg : Tupahiroa Maragni (Tefana Boxing) s’incline face à Tepava Tavake (Papenoo Boxing Club)

    -52kg : Yune Keven (Ah-Min Boxing Club) fait match nul face à Tetuamanuhiri Raitea (Mataiea)

    -69kg : Huuti Teiki (Tefana Boxing) s’incline face à Hiriga Temaku (Papenoo Boxing Club)

    -56kg : Auraa Matahi (Warrior Boxing Club) s’impose face à Raihau Sandford (Outumaoro Boxing Club)

    -69kg : Aroarii Kong-Fou (Tefana Boxing) s’impose par forfait face à Israel Dilon (Ah-Min Boxing Club)

    -75kg : Manutahie Yee-On (Warrior Boxing Club) s’impose face à Ani Ivance (Tahiti Iti)

    -91kg : Tehema Tepa (Tefana Boxing) s’impose face à Kiato Savignat (Papenoo Boxing Club)

    +91kg : Maamaatuaiahutapu Heifara (Tahiti Iti) s’incline face à Faatau Teiki (Papenoo Boxing Club)

    Les ring girls aussi ont assuré le spectacle.
    Les ring girls aussi ont assuré le spectacle.

     

    Après une courte pause, sont arrivés les combats internationaux. Le co-main-event féminin « Tahiti vs Nouvelle-Zélande », qui opposait la championne de Polynésie Nohealanie Salmon à l’expérimentée championne Maori Caroline Daniels, a permis de valoriser la boxe féminine. Et ses deux guerrières n’ont pas déméritées. Malheureusement pour le Fenua, c’est la championne Maori qui s’impose à l’unanimité des juges.

    Nohealanie (rouge) s'est battue vaillamment face à la championne Maori (bleu).
    Nohealanie (rouge) s’est battue vaillamment face à la championne Maori (bleu).

    Puis est venu le clou de la soirée, les demi-finales « Super Lourd » du challenge Maco Nena. Et le premier combat opposant Teiki Marotau, l’enfant de Papenoo, au colosse Samoan-Australien Ishmael Liaina a tenu toutes ses promesses. Notre Aito a tenu les trois rounds avec la même intensité, assaillant le samoan de coups puissants. L’ensemble de la salle vibrait pour encourager Teiki, qui s’impose au final ! « Cela a été un combat très difficile mais je me suis bien préparer et on a vu les résultats ce soir ! Je voudrais remercier toute la population de Papenoo, ma commune, d’être venue me soutenir. Je suis très touché. Ma stratégie pour ce combat, c’était d’attaquer en direct et de ne pas le laisser souffler. Après grâce aux conseils de mon coach Ah-Min, j’ai pu gérer ce combat. Rendez-vous pour la final vendredi contre Amoroa Atiu. On veut tous les deux la ceinture, donc que le meilleur gagne ! »

    Teiki Marotau a fait parler sa puissance face au samoan Ishmael Liaina.
    Teiki Marotau a fait parler sa puissance face au samoan Ishmael Liaina.

    En effet la seconde demi-finale a vu le guerrier de Bora-Bora Amoroa Atiu remporter son duel face au géant Maori Jahsaiah Pomare, par arrêt de l’arbitre sur blessure au deuxième round. « Bon au deuxième round il y a eu un soucis, il m’a donné des coup de coudes au foie et je n’ai pas aimé. Il a été projeté au sol pendant le corps à corps, et avec les nerfs j’ai envoyé des crochets. Je voulais vraiment m’excuser pour cela. Je n’ai pas aimé gagner comme ça. Mais bon c’est la boxe. Par contre vendredi ce sera une autre histoire. Je vais affronter Teiki en Finale. Cela va cogner très fort. Je vais devoir boxer complet sur Teiki, par ce que ce n’est pas n’importe qui, on se connait, et j’ai vu ce soir qu’il s’était très bien préparer pour ce challenge Maco Nena !»

    Amoroa Atiu a trouvé un sérieux adversaire avec le géant Maori Jahsaiah Pomare.
    Amoroa Atiu a trouvé un sérieux adversaire avec le géant Maori Jahsaiah Pomare.

    C’est donc une finale 100% locale qui attend les passionnés du noble art ce vendredi 21 octobre à l’hôtel Tahiti Pearl Beach Resort de Arue ! Le programme de la soirée sera disponible très prochainement.

    Pierre Nena, co-organisateur du Challenge avec le maire de Papenoo et le champion Teiki Marotau.
    Pierre Nena, co-organisateur du Challenge avec le maire de Papenoo et le champion Teiki Marotau.
    Tafai Nena, co-organisateur de la soirée et le super speaker Raurii Gatien.
    Tafai Nena, co-organisateur de la soirée et le super speaker Raurii Gatien.

    Retrouvez toutes les infos sur Facebook : Challenge Maco Nena et toutes les photos des demi-finales dans la galerie :

    Suivez l’ensemble de l’actualité sportive du Fenua sur www.sportstahiti.com, partenaire du challenge Maco Nena.

    Rejoindre la discussion

    arrow
    Translate »