• Marathon de Moorea : Tutea Degage encore une fois vainqueur

    C’est Samedi 25 Mars matin à 5:30 et 5:40 qu’a été donné le départ du marathon et du semi-marathon de Moorea. Sur une route un peu humide et un temps légèrement maussade, ce sont près de deux cent cinquante coureurs sur le semi et une centaine sur le marathon qui ont pris le départ.

    Si l’ambiance locale des ravitaillements et la population très enthousiaste en a réjouie plus d’un, les ténors de la course à pied n’ont pas lâché et ont tenté de battre le chrono surtout. C’est finalement Tutea Degage qui franchit, en premier la ligne d’arrivée du marathon. Comme l’année précédente, Tutea n’a laissé aucune chance à ses poursuivants… en parcourant les 42 km en 2h45 minutes.

    Tutea Degage, grand vainqueur du Marathon de Moorea 2017

    « La course s’est bien passée, j’étais sur les bases de 2.38max 2.40. J’étais dans le bon tempo jusqu’au demi-tour et après je crois que j’ai accusé le coup… C’était un peu au mental quoi ! J’ai fait quasiment le même temps que l’année dernière. Mais vers les 5-6 derniers kilomètres, j’ai commencé tirer la gueule ».

    Jean Marc Carcy – Cédric Tourneur et Yoann Mornet

    À la seconde place, on retrouve Jean-Marc Carcy qui a effectué le parcours en 2 heures 49. Pour compléter le podium, Cédric Tourneur et Yoann Mornet terminent troisième en bouclant le parcours en 2 heures 57

    Jean-Marc Carcy,

    « Je suis content de ma deuxième place, c’est une course que je prends vraiment plaisir à faire. Avec mon âge, ça devient difficile, mais j’y arrive et ça me motive ! Je le fais pour les enfants et pour vous, pour les spectateurs. »

    Chez les féminines, Connan Valérie arrive à bout du parcours long de 42 kilomètres, en 4 heures.

    Pour le semi-marathon, Samuel Aragaw et Georges Richmond ont excellé… Ils terminent tout 2 en première et seconde place avec un temps respectif de 1h17.03 et 1h17.28.

    Samuel Aragaw,

    « La course s’est très bien passée ! Au début Georges est parti super vite. Je suis resté derrière après au demi-tour, j’ai pris la tête, Georges était derrière moi ! 1km avant la fin, j’ai commencé a accéléré et arrivé sur la plage j’étais devant et content ! »

    Georges Richmond

    « C’était serré, je sais que mon adversaire, c’est quelqu’un d’intouchable. Moi, j’essaie de faire de mon mieux, j’ai la forme avec 2 semaines et demi d’entraînements. Je remercie mon coach, mes collègues, ma femme, ma frangine qui fait mes pâtes. Merci aussi à Mike Cowan mon osthéo et Roberto pour la salle. L’organisation est super ! L’année prochaine, pour la trentième édition, ça promet d’être grandiose. »

    Sur la troisième marche du podium, on retrouve Ahiti Teriitaumihau qui termine les 21 km en 1:26:37.

    Chez le féminines, Elodie menou s’affiche à la première place et boucle le parcours en 1heure 31 suivi par Jost Xénia et Karine Voiturin qui prennent la seconde et la troisième place.

    « Je suis assez contente, car les sensations n’étaient pas réunies pour moi aujourd’hui… J’avais un sacré mal de dos ! Je remercie mon Osthéo d’ailleurs. Au départ, on est resté un bon moment ensemble avec Karine et la seconde, ensuite, j’ai réussi à me détacher. Ça n’a pas été facile, j’ai eu du mal, mais je suis contente ! »

    Xénia Jost, seconde féminine sur le semi

    « Je suis de Tetiaroa et je ne fais partie d’aucun club. Mon objectif, c’était d’arriver avant Karine… Je ne connaissais pas Elodie, mais elle et Karine sont vraiment impressionnantes ».

    Enfin, pour marquer l’évènement, tous les coureurs ont reçu une médaille de participation !

    Retrouvez tous les classements ici

    Retrouvez quelques photos dans l’album ci-dessous et toutes les photos ici

    Retrouvez l’ensemble de l’actualité sportive sur www.sportstahiti.com.

    Rejoindre la discussion

    arrow
    Translate »